[√Čv√©nement TEMEDT et GANBANAAXU FEDDE – Maliūüá≤ūüáĪ] La conf√©rence de presse du 19 janvier 2019 √† Bamako.

ūüĒłÔłŹMr Diaguily Maro Kenoute, responsable du RMFP- GANBANAAXU MALIūüá≤ūüáĪ

ūüĒłÔłŹMadame Aichata Wallet Attalaka, vice-pr√©sidente de TEMEDT

ūüĒłÔłŹLassine Konate, membre GANBANAAXU Bamako.

Ce Samedi 19 janvier 2019 √† Bamako , la branche malienne du mouvement pacifique d’√©veil citoyen GANBANAAXU FEDDE (RMFP) , l’association TEMEDT et d’autres organismes partenaires ont tenu un point de presse d’explication et d’alerte sur les probl√©matiques li√©es √† l’esclavage par ascendance.

Les différents intervenants ont interpellé les autorités étatiques, les organisations nationales et internationales travaillant pour la défense des droits humains, sur certaines violations gravissimes des droits humains perpétrées dans certaines zones du Mali notamment dans la région de Kayes.

Des paisibles citoyens qui ne veulent plus vivre comme esclaves en milieux soninkés, ont subi ces derniers mois diverses agressions dans une impunité criante.

Lors cette conférence de presse, des personnes victimes ont été présentées pour témoignages. En milieu soninké , un régime féodalo-esclavagiste incarné en mode de vie pour certains sévit par des actes de violence (tabassages, agressions, fausses accusations, intimidations, expulsions, mise en quarantaine sociale et autres ) sur des citoyens ayant le seul tort, qui est de vouloir vivre comme des HOMMES LIBRES.

Cet esclavagisme statutaire et par ascendance fonci√®rement s√©gr√©gationniste et discriminatoire d√©fie les lois fondamentales de la R√©publique du Mali qui consacrent l’√©galit√© en Droits et en DIGNIT√Č entre TOUS LES CITOYENS.

Cette alerte d’information et de d√©nonciation doit obliger les autorit√©s locales et √©tatiques √† prendre s√©rieusement les dispositions l√©gales qui s’imposent urgemment pour garantir la paix civile.

Cr√©dit source : T√©moignages recueillis milieux GANBANAAXU MALIūüá≤ūüáĪ

✅Récit par KS pour le BLOG

Vidéo/Entretien RMI avec Gaye Traoré ARMEPES-France/Ganbanaxu Fedde

RMI-Info РPrésente en France et dans quatre pays d’Afrique de l’Ouest la Mauritanie, le Mali, le Sénégal, la Gambie, Ganbanaaxu Fedde lutte contre l’esclavage notamment aux statuts particuliers auxquels il assigne.

En effet, m√™me si l‚Äôesclavage est partout abolit, dans certaines cultures ouest-africaines pr√©cis√©ment chez les Sonink√© dont il est questions ici, le statut social de naissance continue √† assigner des gens dans des r√īles d√©termin√©s. Ainsi certains sont consid√©r√©s comme √©tant issus de ¬ę basses extractions ¬Ľ sociale, en r√©f√©rence √† leurs a√Įeux esclavagis√©s.

Malgr√© les r√©ussites (sociales, √©conomique, politiques, universitaires) que ces derniers peuvent afficher, les esprits r√©trogrades les confinent aux statuts peu valorisants de leurs a√Įeux. Bas√© en France, Gaye Traor√© le pr√©sident de Ganbanaaxu Fedde est un universitaire mauritanien, il revient avec nous sur le combat de son association.

Soucre crédit : RMI-INFO

‚Ė†Communiqu√© de presse : GANBANAAXU, C’EST SURTOUT L’√ČVEIL HUMANISTE ET CITOYEN QU’ON NE PEUT SALIR.

L’engagement pacifique pour l’√©mancipation des descendants d’anciens esclaves en milieux sonink√©s, connu sous le vocable de GANBANAAXU FEDDE, s’inscrit profond√©ment dans les dispositions l√©gales pr√©vues par les textes constitutionnels de nos pays d’origine et de r√©sidence (Mali, Mauritanie, S√©n√©gal, Gambie, Guin√©e et les pays accueillant les diasporas sonink√©s). Aujourd’hui l’esclavagisme statutaire ancr√© dans les coutumes sonink√©s est l’une de cons√©quences f√Ęcheuses des pratiques f√©odalo-esclavagistes qui s√©vissaient au coeur de la stratification sociale en milieux sonink√©s. Ainsi, ce mouvement d’√©veil GANBANAAXU √† vocation humaniste et citoyenne, est porteur de demandes de r√©formes soci√©tales au sein du r√©gime coutumier sonink√© fonci√®rement s√©gr√©gationniste et discriminatoire, pour consacrer L’√ČGALIT√Č EN DROITS ET EN DIGNIT√Č pour tous les membres du groupe sociolinguistique.

Notre discours de sensibilisation et de conscientisation est en phase avec les grands id√©aux ayant trait au respect des HUMAINS DROITS d’une mani√®re universelle. Un certain droit coutumier sonink√© port√© par des nostalgiques f√©odalo-esclavagistes, s’active pour restreindre les DROITS L√ČGITIMES reconnus aux citoyens par les constitutions √©tatiques. C’est dans cette optique que nous constatons ici et l√†, des manoeuvres n√©buleuses et mensong√®res de groupuscules d’extr√©mistes f√©odaux r√©actionnaires pour se faire passer comme victimes aupr√®s de hautes autorit√©s √©tatiques. Entre r√©unions secr√®tes, accusations fallacieuses et les rencontres publiques de manipulations, ces d√©tracteurs obs√©d√©s par la CAUSE HUMANISTE ET CITOYENNE GANBANAAXU, ne l√©sinent sur aucun moyen.

De ce fait, fid√®les √† nos principes fondamentaux proclam√©s et diffus√©s partout, nous tenons √† RAPPELER encore une fois que NOUS ASPIRONS √Ä VIVRE NOTRE CITOYENNET√Č PLEINE ET ENTI√ąRE sans les vell√©it√©s dominatrices d’un joug coutumier intracommunautaire.

‚úÖ En CITOYENS accomplis, nous sommes libres de se d√©faire d’un syst√®me soci√©tal capricieux et discriminatoire qui entretient un esclavagisme statutaire sur nos membres.

‚úÖ En Hommes Dignes, nous avons la l√©gitimit√© inali√©nable de nous organiser au sein d’une entit√© soci√©tale respectueuse et √©galitaire o√Ļ le Droit d’a√ģnesse et les Comp√©tences sont reconnus sans aucune discrimination d’ordre patronymique ou social.

✅ En Patriotes Conscients, nous appelons au respect strict des institutions publiques à tous les niveaux (Mairies, Arrondissements, Départements, Régions et l’Etat central). Nous réclamons un traitement équitable et impartial de ces dernières à notre endroit.

‚úÖ En CITOYENS avertis, nous r√©it√©rons notre APPEL pour l’application rigoureuse des lois nationales dans tous les domaines notamment concernant le foncier dans nos contr√©es villageoises. Au sein desquelles les milieux f√©odalo-esclavagistes se servent ILL√ČGALEMENT par d’innombrables chantages et intimidations malsains pour maintenir leurs privil√®ges sociaux (mat√©riels et immat√©riels) au d√©triment de citoyens consid√©r√©s comme des esclaves.
Par exemple pour le cas de la Mauritanie, sur le foncier LA LOI EST CLAIRE : ‚Ė†L‚Äôarticle premier de l‚Äôordonnance 83-127 du 05 juin 1983 portant r√©organisation fonci√®re et domaniale stipule que : ¬ę La terre appartient √† la nation et tout Mauritanien, sans discrimination d‚Äôaucune sorte, peut, en se conformant √† la loi, en devenir propri√©taire, pour partie ¬Ľ et l‚Äôarticle 3 du m√™me ordonnance dispose que : ¬ę Le syst√®me de la tenure tradionnelle du sol est aboli ¬Ľ

Aujourd’hui comme hier, toutes les tentatives mensong√®res initi√©es par certains extr√©mistes communautaristes aux mentalit√©s esclavagistes et f√©odales, pour nous SALIR ET DIFFAMER seront d√©voil√©es et vou√©es √† l’√©chec. Ils veulent se substituer aux √ČTATS pour assouvir certaines fausses fiert√©s en intracommunautaires.

LE TEMPS SERA NOTRE T√ČMOIN D√ČCISIF !

6 décembre 2018

Pour la communication GANBANAAXU FEDDE.

ALERTE #18NOVEMBRE : D√ČNON√áONS L’ESCLAVAGISME STATUTAIRE EN MILIEUX SONINK√ČS EN AFRIQUE DE L’OUEST !

‚úÖūüď£ Journ√©e internationale en m√©moire des victimes de l’esclavage, de la colonisation et la migration. Initi√©e par le journaliste Claudy SIAR .

‚Ė†Notre contribution

Aujourd’hui dans certaines communaut√©s noires africaines en l’occurrence sonink√©, s√©vit un r√©gime f√©odalo-esclavagiste qui humilie, exproprie, discrimine , ostracise et agresse des paisibles citoyens qui osent refuser le statut social d’esclave en intracommunautaire.

Le mouvement d’√©veil citoyen et humaniste, GANBANAAXU FEDDE* regroupant plusieurs associations dans certains pays d’Afrique de l’Ouest (Mali, S√©n√©gal, Mauritanie, Gambie et d’autres) et parmi la diaspora sonink√© de part le monde, m√®ne un combat depuis quelques ann√©es contre ces tares soci√©tales obsol√®tes d’une autre √©poque .

Ce syst√®me s√©gr√©gationniste et discriminatoire √©rig√© en mode de vie « culturel » chez les sonink√©s, est d√©fendu par des milieux f√©odaux et r√©actionnaires qui s’estiment dignes d’une noblesse filiale tr√®s particuli√®re, en rabaissant leurs semblables dans le m√™me groupe sociolinguistique.
Ces derniers mois, nos membres engag√©s pour l’instauration des r√©formes soci√©tales en phase avec notre √®re, pour d√©passer ces consid√©rations anachroniques et mesquines, subissent d’innombrables CHANTAGES , INTIMIDATIONS , AGRESSIONS et RESTRICTIONS dans nos contr√©es africaines. Ici nous comptons sensibiliser toutes les consciences progressistes √©prises de justice et sensibles √† la DIGNIT√Č HUMAINE √† travers le monde entier, pour soutenir cette CAUSE GANBANAAXU qui pose un v√©ritable questionnement sur l’esp√®ce Afro- africaine par rapport √† L’ESCLAVAGE. Aujourd’hui des Noirs qui agressent d’autres Noirs sur les probl√©matiques li√©es aux mentalit√©s esclavagistes et f√©odales au coeur de l’Afrique, est une ABERRATION SOCIALE INNOMMABLE qui salit la Condition Noire.

Voir ci-dessous en liens médias sur divers incidents gravissimes survenus à cause de ces pratiques ces derniers mois en milieux soninkés :

https://www.notrenation.com/Esclavage-par-ascendance-en-pays-Sarakole-IBK-interpele

http://bamada.net/recul-moyenageux-au-pays-soninke-la-revolte-des-esclaves-reprimee-dans-le-sang-et-la-privation?fbclid=IwAR3UOMT-_QvIbRYIlKOIuLaX7Lb3-Ahv_T3FBBG9hDpnfzk4j1phKXS4Vv0

http://www.rfi.fr/afrique/20180614-mauritanie-anciens-esclaves-denoncent-accaparement-terres

https://www.chezvlane.com/Les-mentalites-feodales-agressives-a-Nahali_a6128.html

https://www.chezvlane.com/Guidimakha-Selibabi-Cooptation-d-heritage-sur-fond-de-l-esclavage-a-Dafort_a8371.html

https://www.chezvlane.com/Guidimakha-le-doyen-Demba-Diarra-convoque-a-la-brigade-de-gendarmerie-a-Ghabou_a6295.html

https://www.google.fr/amp/s/kassataya.com/2018/07/11/les-tentatives-dexpropriation-dheritage-a-dafort-des-incomprehensions-autour-de-la-decision-du-cadi-de-ould-yenge/amp/

https://www.google.fr/amp/s/soninkideesjose.wordpress.com/2018/02/08/alerte-des-membres-de-la-communaute-ganbanaaxu-violemment-attaques-a-modibougou/amp

https://soninkideesjose.wordpress.com/2018/11/04/droits-humains-retour-sur-la-manifestation-contre-les-agressions-feodalo-esclavagistes-en-milieux-soninkes-en-afrique-de-louest/

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2173931636164145&id=1473902619500387

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2172355016321807&id=1473902619500387

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2168056586751650&id=1473902619500387

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2167204170170225&id=1473902619500387

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2164506267106682&id=1473902619500387

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2162682843955691&id=1473902619500387

https://soninkideesjose.wordpress.com/2018/10/13/communique-de-presse-des-extremistes-feodaux-agressent-sauvagement-des-paisibles-citoyens-dans-des-localites-soninkes-au-mali/

http://www.rfi.fr/afrique/20180614-mauritanie-anciens-esclaves-denoncent-accaparement-terres

http://bamada.net/recul-moyenageux-au-pays-soninke-la-revolte-des-esclaves-reprimee-dans-le-sang-et-la-privation?fbclid=IwAR3UOMT-_QvIbRYIlKOIuLaX7Lb3-Ahv_T3FBBG9hDpnfzk4j1phKXS4Vv0

Notre actualité sur cette page officielle : https://www.facebook.com/ARMEPES/

Pour la communication GANBANAAXU FEDDE

Communiqu√© de presse : Des √©coliers prim√©s par ‚ÄúLES PRIX EXCELLENCE GANBANAAXU‚ÄĚ √† Selibaby.

Ce vendredi 26 octobre 2018 au sein du lyc√©e 1 de Selibaby, s’est tenue la c√©r√©monie annuelle de remises des prix d√©cern√©s par la DREN (Direction R√©gionale de l‚ÄôEducation Nationale) Guidimagha en pr√©sence des autorit√©s r√©gionales . Cette ann√©e en collaboration avec les instances r√©gionales de l‚ÄôEducation Nationale, notre mouvement GANBANAAXU FEDDE s‚Äôactivant dans la soci√©t√© civile ayant trait √† la d√©fense des droits humains, a contribu√© avec 4 prix d√©cern√©s . Le volet √ČDUCATION fait partie des plans d’action de nos associations, l’initiative de cette ann√©e aupr√®s des services r√©gionaux de l‚Äô√Čducation rev√™t une importance capitale pour nos prochains projets dans ce domaine. Ainsi nos chaleureux remerciements vont √† Mr le Dren DAH OULD DIDIY√Č et √† toute son √©quipe, pour leur disponibilit√©. Les 4 √©l√®ves laur√©ats r√©cipiendaires des prix EXCELLENCE GANBANAAXU sont : pour le Coll√®ge 2 Selibaby, Daouda Adama AW et El hadi Ali Sghair et pour le Coll√®ge 3 Selibaby, Inimech Ely et B√©chir Diby Sow.

La mise en place de cette action de participation citoyenne, a été dirigée et suivie par notre doyen CHEIKHNA COULIBALY. Cet instituteur à la retraite, père du rappeur engagé Papa Hamady Coulibaly alias Yimbi Kuma, a été assisté par quelques jeunes dynamiques. Ces derniers sont Oumar Doumbia, Soulé Diarra et Souleymane Coulibaly. Nous sommes reconnaissants à leur dévouement gracieux et le saluons honorablement en toute fraternité.

Selibaby 26 octobre 2018

Pour la communication GANBANAAXU FEDDE

Alerte flash : Incidents survenus √† Modibougou dans la nuit du 29 – 30 octobre 2018.

√Ä Modibougou sonink√© , village mauritanien (R√©gion d’Aioun al-trouss) frontalier du Mali, des √©l√©ments maliens issus de la composante f√©odalo-esclavagiste Diawara de Kingui, ont franchi la fronti√®re pour provoquer des affrontements entre leurs supp√īts locaux et les paisibles citoyens (communaut√© locale GANBANAAXU). Ces derniers qui refusent l’humiliation de l’ordre f√©odalo-esclavagiste sonink√©, avaient subi d’innombrables agressions ces derniers mois. Les incidents survenus hier soir, constituent un nouveau palier dans le sentiment d’impunit√© et de tte puissance des milieux f√©odaux sonink√©s qui d√©cid√©ment ignorent les administrations publiques dans leurs contr√©es en voulant imposer leur mode de vie particuli√®rement discriminatoire et s√©gr√©gationniste √† des paisibles citoyens dans cette zone transfrontali√®re.

Les autorit√©s mauritaniennes et maliennes doivent prendre s√©rieusement les dispositions s√©curitaires qui s’imposent urgemment. Le r√©gime f√©odalo-esclavagiste sonink√© est devenu de plus en plus agressif et violent.

Soyons T√ČMOINS de cette impunit√© criante qui pourrait basculer avec des morts d’hommes si rien n’est fait.

Pour la communication GANBANAAXU FEDDE

Communiqu√© de presse : Des extr√©mistes f√©odaux agressent sauvagement des paisibles citoyens dans des localit√©s sonink√©s au Mali.


Ce 10 octobre 2018, dans la localit√© de Bafrara, village sonink√© du Mali, des agressions physiques d’une violence inou√Įe sont perp√©tr√©es par une foule f√©odale d√©cha√ģn√©e contre quelques membres de la communaut√© GANBANAAXU*. Depuis plusieurs mois, les autorit√©s maliennes en milieux sonink√©s, tergiversent par d’approches ambigu√ęs vis √† vis du r√©gime f√©odalo-esclavagiste sonink√© devenu de plus en plus agressif. √Ä Bafrara, certains citoyens qui portent l’√©veil antiesclavagiste, ont vu leurs jeunes plants d√©truits dans un champ par des extr√©mistes f√©odaux du village. Apr√®s ces actes inhumains et sauvages dans une communaut√© ethnique partageant la m√™me religion, les victimes ont √©t√© attaqu√©es et humili√©es (Attach√©es comme du b√©tail) publiquement dans le village. Bless√©s et atteints profond√©ment, ils sont aux soins toujours ces derni√®res heures. L’affaire est port√©e aux autorit√©s comp√©tentes qui disent suivre les investigations. Dans une bagarre provoqu√©e en parall√®le par de jeunes f√©odaux , un jeune gar√ßon membre de la communaut√© GANBANAAXU a re√ßu un couteau et est √©galement aux soins √† Kayes.

Dans la nuit du 11 octobre 2018, √† Kain√©ra, autre village malien , d’autres membres GANBANAAXU sont attaqu√©s √©galement par certains extr√©mistes f√©odaux.

Nous condamnons fermement ces agissements sauvages et graves. Nous interpellons les autorités publiques du Mali sur la gravité de cette situation qui prévaut dans certaines contrées soninkés.

Fid√®les √† notre principe de pacifisme cultiv√© fi√®rement, nous r√©it√©rons l’appel √† nos membres et sympathisants pour tenir √† ce principe cardinal. L’ambition digne de notre engagement vaut plus que les manoeuvres haineuses et agressives de nos d√©tracteurs d√©pass√©s et d√©faits MORALEMENT.

TOUS √ČGAUX EN DIGNIT√Č ET EN DROITS.

*Mouvement pacifique d’√©mancipation des descendants d’anciens esclaves en milieux sonink√©s.

Pour la communication GANBANAAXU.

13 octobre 2018