✅Communiqué de presse : GANBANAAXU FEDDE condamne les attaques criminelles perpétrées contre des civils Peuls au Mali🇲🇱.

Dans la journée du 23 Mars 2019, plusieurs médias publics et réseaux sociaux ont relayé des nouvelles gravissimes sur la localité d’Ogossagou (centre – Est du Mali). Aujourd’hui le monde entier est stupéfait par des images d’atrocités innommables perpétrées systématiquement contre la communauté Peule de la zone (130 à 135 personnes de tout âge sauvagement exécutées et destruction de biens) . Ces actes aux relents génocidaires seraient l’oeuvre criminelle de miliciens dogons ou complices sévissant depuis plusieurs mois dans certains endroits du pays où l’Etat malien peine à contrôler sérieusement.

Ainsi le mouvement GANBANAAXU FEDDE composé de plusieurs associations militant pour le respect des droits humains déclare par cette communication :

– condamner ces actes particulièrement criminels et barbares,

– exprimer notre solidarité et compassion avec la communauté peul durement affectée par ces atrocités,

– demander aux autorités maliennes et ses partenaires pour clarifier ces événements gravissimes pour que la justice fasse son travail à terme en identifiant les auteurs.

– demander plus de retenue aux différentes communautés en cultivant la fraternité et l’entente en-dehors de toute instrumentalisation belliqueuse d’ordre ethniciste.

25 Mars 2019

🔷️Pour la communication GANBANAAXU FEDDE.

Meurtre d’un adolescent et acte criminel au centre ville de Sélibaby

Sélibaby, la capitale régionale du Guidimakha a enregistré dans la nuit du vendredi 22 février le meurtre d’un jeune de 17.le drame s’est produit au quartier Ferlo non loin d’une maison suspecte très fréquentée par des jeunes qui se livrent à la consommation des stupéfiants et des produits prohibés. Sur le lieu du drame qui s’est produit aux environs de 21h, l’auteur du crime, un adolescent et le responsable de la résidence avec qui une importante quantité de drogue a été saisie ont été arrêtés par la police.
.Une source proche du dossier déclare qu’un groupe de jeunes soupçonné est vivement recherché par la police.
Dans la matinée du Samedi,23 février s’est produit, un autre acte criminel au marché de la ville de Sélibaby,. Il ya eu un blessé grave au cours d’une altercation entre deux villageois. A l’origine, selon les dires, un règlement de compte. L’auteur des coups et blessures serait arrêté par la gendarmerie d’ould yengé suite à un tort causé par le blessé interné au centre hospitalier de Sélibaby.
A l’instar des autres régions du pays, le Guidimakha vit, une recrudescence inédite de la criminalité. La drogue en est la principale cause.

Amadou Bocar Ba/Gaynaako

✅Crédit source : Post Facebook de l’auteur

Le naufrage dramatique à Sollou: Quelques précisions sur les circonstances de l’accident fluvial. 

Ce jeudi 15 juin 2017, plusieurs ressortissants du village de Guemou ont pris place dans une pirogue à Sollou pour une traversée vers la rive malienne du fleuve Sénégal. C’est aux environs de 7H du matin que la pirogue de la forte équipée qui allait participer à la pêche annuelle de la mare Diogou Xaré à côté du village de Séguéla dans le Mali voisin, a chaviré dramatiquement . Selon des sources contactées sur place, la surcharge et l’état défectueux du moteur seraient les principaux facteurs responsables de la catastrophe. Après le lâchage de l’embarcation en pleines eaux, certains occupants ont pu s’échapper par la nage ou secourus dans des conditions très difficiles. Les moins chanceux ont été emportés dans les profondeurs du fleuve. Ainsi 9 personnes portées disparues ont été retrouvées mortes noyées dans la journée du jeudi et courant vendredi pour certaines. Toutes les victimes originaires du village de Guemou situé à quelques 8 kms du lieu de l’accident, ont été enterrées à Sollou. Il faut rappeler que toutes les localités environnantes du fleuve dans cette zone ont été mobilisées pour porter assistance et rechercher les corps. Ce naufrage dramatique a affecté l’ensemble des riverains de la zone où villageois mauritaniens, maliens et sénégalais se connaissent bien avec des liens communautaires très forts. Espérons que les autorités locales prendront des mesures strictes pour éviter des drames de cette nature. Tout comme une certaine vigilance doit être observée sur ces équipements traditionnels par les usagers trop souvent habitués à un certain laxisme arrimé à une psychologie fataliste .

Nos condoléances les plus attristées aux familles éplorées. 

En ce mois béni de Ramadan, qu’Allah accueille les défunts au Paradis et réconforte leurs proches endeuillés par la patience et la retenue. Ameen 
Inna lillahi wa inna ileyi rajjioun. 

PAR -K.S- 

27-06-2016 05:39 – Mauritanie : incendie et fortes explosions dans une caserne à O. Yenje

image

Saharamédias – Un incendie à l’origine de fortes explosions s’est déclaré dimanche soir dans une caserne située dans la ville de O. Yenje, wilaya du Guidimakha.

Selon des sources locales, les explosions qui se sont déclarées dans un dépôt de munitions de l’armée dans cette localité ont entraîné une psychose au sein de la population qui aurait été évacuée de crainte que l’incendie ne se propage aux habitations et l’électricité a été coupée dans la ville.

Selon une source locale qui a souhaité garder l’anonymat, la très forte chaleur dans la ville est à l’origine de l’incendie.

Selon toujours cette même source l’incendie n’était toujours pas maîtrisé à 1h ce lundi.

On ignore encore la nature des dégâts subis depuis le déclenchement de cet incendie. Les autorités sont intervenues pour évacuer les populations afin d’éviter une catastrophe.

Crédit source : http://www.cridem.org