● Guidimagha : Lancement du Projet Mécanisme de Diffusion des Plaintes au Comité National des Droits de l’Homme

Le président de la Commission nationale des droits de l’homme, M. Ahmed Salem Ould Bouhoubeini, a supervisé, mercredi, à Sélibabi, le lancement du projet du mécanisme de circulation des plaintes auprès de la commission nationale aux droits de l’homme au niveau régional, en coopération avec l’Union européenne.

Cet atelier de 4 jours, auquel participent des présidents d’organisations de la société civile vise à familiariser les citoyens avec leurs droits légaux et à enregistrer les plaintes au niveau régional et à chercher à les résoudre.

Dans une allocution qu’il a prononcée pour la circonstance, le président de la commission a déclaré que le lancement de cet atelier s’apparente aux ateliers lancés dans les wilayas des deux Hodhs, expliquant que des ateliers similaires seront lancés en Adrar et en Inchiri, pour faire circuler le mécanisme de plainte au niveau régional et d’informer les citoyens de leurs droits légaux pour qu’ils puissent les recouvrer dans leur intégralité.

Il a ajouté que l’objectif du comité est de jouer le rôle de médiateur entre le gouvernement d’une part et les organisations de la société civile d’autre part, notant que ces ateliers permettront de sensibiliser les citoyens à leurs droits juridiques, ce qui consolidera l’État de droit ainsi que la mise en œuvre des obligations du gouvernement à cet égard, tout en adressant ses vifs remerciements à la mission de l’Union européenne pour l’aide financières qu’elle ne cesse d’accorder à ce programme.

A son tour, le wali du Guidimagha, M. Ahmed Ould Dèh, a remercié la commission Nationale des Droits de l’Homme pour l’organisation de cet atelier qui revêt une grande importance car il permettra d’offrir aux citoyens ce service au niveau régional qui s’inscrit dans le cadre du programme visant à rapprocher l’administration des citoyens, sur lequel a insisté Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Cheikh El Ghazouani dans son programme électoral.

Pour sa part, l’ambassadeur et chef de la mission de l’Union européenne, M. Johns Aguilem, a exprimé sa joie de participer à cet atelier, compte tenu de son importance en informant les citoyens de leurs droits légaux et en leur permettant de les obtenir.

Il a appelé les organisations de la société civile à jouer leur rôle de conscientisation et de sensibilisation, appelant à bénéficier des exposés qui seront présentés lors de cet important atelier.

De son côté, le vice-président de la région du Guidimagha, M. Moustapha Ould Magha, a salué le rôle important joué par la Commission nationale des droits de l’homme dans l’organisation de ces ateliers qui permettront d’informer les citoyens sur leurs droits, et de faciliter la déclaration et le suivi des plaintes sans avoir besoin de se déplacer.

L’ouverture de l’atelier s’est déroulée en présence du hakem de la moughataa de Sélibabi et des autorités militaires et sécuritaires de la wilaya.

©️ Via AMI https://fr.ami.mr/Depeche-65466.html#articl-image

👉🏿 Support au BLOG via PayPal https://paypal.me/blogcriose?country.x=FR&locale.x=fr_FR

● Résultats du Bac 2022 : les filles dominent les quatre premières places, toutes séries confondues

Fin du suspense pour les 47 251 candidats au bac : les résultats sont tombés en début de soirée, ce vendredi 8 juillet. Les résultats du bac 2022 sont disponibles sur mauribac.

Les filles dominent les quatre premières places, toutes séries confondues, selon les résultats annoncés par le ministère de l’Education nationale. Ainsi, Salka Brahim Ely Aoubeck, élève au lycée d’Excellence 1 de Nouakchott Ouest 2, arrive en tête, au niveau national, avec 17.94 dans la série Sciences naturelles.

Suit en deuxième position, dans la même série, Metou Saleck Khtour, avec 17.74.

Cette dernière est élève à l’école Houceine d’Arafat. Fatimetou Baye El Khadar, élève également à l’école Houceine d’Arafat, en série Sciences naturelles, décroche la troisième place, avec 17.43.

Khadijetou Mohameden Ahmedou, élève à l’école Annexe à Nouakchott Ouest 2, trône à la quatrième place, avec 17.55 dans la série Mathématiques.

Les résultats complets sur mauribac.com.

Par Babacar BAYE NDIAYE
Pour Cridem

©️ Via Cridem https://cridem.org/C_Info.php?article=757880

👉🏿 Lien PayPal soutien au BLOG https://paypal.me/blogcriose?country.x=FR&locale.x=fr_FR

● BEPC 2022 : 26,3% de taux de réussite, Meina Saadna Ahmed Jeddou décroche 16.88, la meilleure moyenne

Cette année, le taux de réussite au brevet d’études du premier cycle (BEPC) est de 26,3%, a annoncé le ministère de l’Éducation nationale et de la Réforme du système éducatif.

Les résultats sont disponibles sur le site de l’Education nationale et sur la plateforme de mauribac.com. La meilleure note est de 16,88. Elle est obtenue par Meina Saadna Ahmed Jeddou, élève au lycée d’Excellence 4 de Tévragh-Zeina de Nouakchott 2 (Ouest).

C’est également une fille qui se place en seconde position. Il s’agit de Lalla Ahmeda Eleye, élève à l’école Zem Zem de Teyarett, avec une moyenne de 16.86.

Dans le top 10 des meilleures moyennes, six d’entre elles sont détenues par des élèves qui viennent des écoles d’excellence de Nouakchott, d’Atar et de Nouadhibou.

Les filles se sont bien illustrées dans le top 10 en décrochant cinq places.

Les résultats sont disponibles sur le site de l’Education nationale https://www.education.gov.mr/spip.php?article761 et sur mauribac.com

Par Isselkha Idoumou Ivly
Pour Cridem

©️ Crédit source : https://cridem.org/C_Info.php?article=757831z

● Nouakchott 4 juillet 2022 | La communication du Député BDA

~Élément médias via FB blogueur Samba Diagana

Conférence de Presse du Député Biram Dah Abeid

👉🏿Date : Lundi 4 juillet 2022

👉🏿Heure : 12h

👉🏿Lieu : Siège IRA à îlot K

● Thématique:

1- Mise à mort du dialogue politique national et enclenchement unilatéral d’un processus électoral


2- Imbroglio et Consequences du vide juridique et constitutionnel toujours entretenu au détriment du droit fondamental et constitutionnel à l’association et cadre politiques.


3- Appel visant le règlement urgent du vide juridique et constitutionnel consécutif à la suspension de la loi sur les partis politiques; cet état de fait pouvant mettre en péril le sens du multipartisme et le droit du citoyen de choisir entre programme de société; le parti RAG, toujours non-reconnu, représentant depuis plus d’une décennie l’un des deux choix présidentiel du collège électoral mauritanien.

La commission de la communication (relais médiatique du député)

● Congrès de l’UPR : changement de nom et démission du président du parti

Sahara Média – Le président du parti mauritanien au pouvoir, union pour la république, Sidi Mohamed O. Taleb Amar a démissionné de son poste dimanche, près de trois ans à la tête de cette formation politique.

Des sources ont révélé à Sahara Medias qu’une commission, présidée par le premier ministre, Mohamed Bilal Messaoud, a été désignée pour choisir un nouveau président du parti.

La même source a ajouté que le conseil national du parti a décidé de changer son nom pour s’appeler désormais « AL INSAF » au lieu de l’UPR, en attendant des changements fondamentaux en son sein.

Dans une déclaration qu’il a faite, le président démissionnaire du parti a dit que ce congrès du parti est exceptionnel, car il se tient dans une étape importante dans la construction du parti, c’est-à-dire deux ans et demi après sa deuxième session et à une année d’élections législatives, municipales et régionales.

Il est attendu, a ajouté ould Taleb Amar à ce que ce congrès contribue à la construction de l’avenir du pays, de notre parti et son unique référence, ajoutant qu’au sein du parti, on se doit de nous transcender et transcender nos propres programmes, afin de renforcer l’institution du parti et préserver ses acquis politiques et organisationnels. »

Ce congrès se tient au lendemain de démissions au sein du parti, après la révélation d’un enregistrement audio attribué au président du parti et qui a provoqué un mécontentement généralisé.

Le président du parti a cependant nié être l’auteur de l’enregistrement repris largement sur les réseaux sociaux.

©️ Crédit source : https://cridem.org/C_Info.php?article=757770

● Mauritanie : la fête de l’Aïd el-Kebir sera célébrée dimanche 10 juillet



Sahara Média – La commission centrale pour l’observation du croissant lunaire a annoncé dans la nuit de mercredi à jeudi qu’elle n’a disposé d’aucune information confirmant l’observation du croissant cette même nuit.

La commission a précisé qu’elle a contacté toutes les wilayas du pays et a poursuivi ses investigations jusqu’à 23h30, sans avoir obtenu une quelconque confirmation pour l’observation du croissant lunaire.

La commission considère que le 1er du mois Dhou Al hijja coïncidera avec le 1er juillet 2022 et que la fête de l’Aïd Al Adha sera célébrée dimanche 10 juillet 2022.

La prière sera organisée à 9 heures à la mosquée Ibn Abass

©️ Crédit source : Page Mauritanie FACEBOOK

● Aux abords de Melilla | Drame et Silence dramatique!

🟥~Ces images choquantes venues du Maroc et un SILENCE bruyant et étrange parmi une certaine diaspora arabo-musulmane en France !


Les limites d’une certaine identification confessionnelle à la carte avec beaucoup d’hypocrisie. Si un gamin palestinien a un orteil égratigné, certains sortent et font mobiliser avec leurs mameluks afro musilms pour gesticuler et maudire toute la terre.

Par contre ces événements comme d’autres similaires en Libye, en Algérie et en Tunisie, où des migrants Noirs sont traités comme du bétail, il y a effacement et silence silence….!

Si tu interpelles un jeune arabo-musulman natif d’ici et politisé à la sauce ethniciste et nationaliste de l’islam, il va te sortir que ce serait une manipulation de médias dits occidentaux pour semer des divisions au sein d’une Oumma de mirage. Et il te dira que la cousine de son voisin maghrébin s’est mariée avec un frère africain, donc…ça va quoi…!

Une justification par effraction schizophrénique par laquelle il voudra détourner de l’essentiel du sujet.

Arrêtons d’être tant NAÏFS… cette condescendance qu’ont beaucoup de peuples à l’endroit du Noir, a son origine. Ils pensent que nous sommes toujours dans l’adolescence existentielle de L’humanité. Voilà tout !

Nous ne sommes pas prêts à accepter l’évidence qui se vit mais ne se dit que rarement.

✍️🏿KS pour le BLOG

🟪~Note de presse d’Armepes Ganbanaaxu Fedde sur les événements dramatiques aux abords de la frontière Maroc-Espagne à Melilla.



À travers diverses ressources médiatiques en mode viral aussi sur des plateformes réseaux sociaux, les images choquantes nous laissent ébahis. Plusieurs personnes candidates à l’immigration vers un mirage eldorado européen, sont montrées scandaleusement attachées et entrelacées comme des paquets désordonnés dans un entrepôt. Ce sont des personnes à l’écrasante majorité originaires de l’Afrique subsaharienne. À lire cet élément médiatique https://www.huffingtonpost.fr/entry/espagne-mort-de-18-migrants-a-mellila-madrid-accuse-les-mafias-de-passeurs_fr_62b744b5e4b04a61736b3020 .

Leur tentative de franchir les clôtures vers cet îlot territorial espagnol dans la nuit du jeudi au vendredi 24 juin 2022, s’est soldée par un carnage humanitaire. Plusieurs morts à déplorer et d’innombrables blessés graves à signaler.

À propos de cet énième événement dramatique comme tant d’autres qui frappent horriblement les migrants autour de la mer méditerranée, nous tenons à ;

~ Exprimer notre compassion aux victimes et à leurs proches, prier pour un repos éternel aux personnes ayant perdu la vie,

~ Dénoncer vigoureusement les traitements inhumains allegués de la part des forces de sécurité du côté espagnol comme marocain.

~ Interpeller les dirigeants des États africains et les institutions continentales notamment l’UA (union africaine) sur la situation humanitaire gravissime que causent les filières migratoires (trafic d’êtres humains et divers dangers). L’engrenage du désespoir et le manque de perspectives d’un accomplissement social et économique, démontrent les faillites criantes de nos États vis-à-vis de nos populations.

Le 27 juin 2022

La communication Armepes-France et partenaires Ganbanaaxu Fedde.

● Partage d’annonce | Association pour La Défense de la Voix des Enfants en Mauritanie – ADVEM

Bonsoir

Association pour La Défense de la Voix des Enfants en Mauritanie – ADVEM

Information


Vivons la paix

Nous avons la grande de joie de vous annoncer les dates de la 1e édition du Festival International des Droits des Enfants !
Il se déroulera à Nouakchott du 21 au 24 juillet 2022 🥳

Animations

Spectacles

Ateliers

Jeux

Pour plus des infos contactez :

+22241929791

©️ Crédit source : ADVEM

À Bruxelles | Le discours du président mauritanien SEM. Mohamed Cheikh El Ghazouani

Le Président de la République, SEM. Mohamed Cheikh El Ghazouani, a prononcé, ce mardi à Bruxelles, un important discours devant les participants à la 15e édition des Journées Européennes du Développement qui se tient du 21 au 22 juin dans la capitale belge sous le thème «Global Gateway: construire des partenariats durables pour un monde connecté».

Voici le texte intégral du discours:

« Altesses royales, Majestés;

Excellence Monsieur Charles Michel, Président du Conseil européen;

Excellences Mesdames et Messieurs les Chefs d’État et de Gouvernement; Mesdames, Messieurs;

Permettez-moi, d’abord, de remercier l’Union Européenne en la personne de Mme Ursula Von Der Layen pour l’aimable invitation qu’elle nous adressée afin de prendre part à la 15e édition des Journées Européennes du Développement, qui se tient sous le thème «Global Gateway : construire des partenariats durables pour un monde connecté», tout comme pour la chaleur et la qualité de l’accueil.

Excellences, Mesdames et Messieurs;

Les dramatiques conséquences de la Covid-19 ont fortement mis en lumière l’urgente nécessité de renforcer la résilience des chaines d’approvisionnement, et de relever les défis mondiaux liés aux changements climatiques, à la pauvreté, à l’insécurité, et au déficit d’infrastructures, de gouvernance et d’inclusivité du développement. Défis que la guerre en Ukraine est venue fortement exacerber en perturbant les chaines logistiques d’approvisionnement, occasionnant ainsi une très forte hausse des prix des denrées alimentaires et produits énergétiques.

En centrant son intervention sur le développement des liaisons intelligentes, propres et sûres, dans le domaine du numérique, de l’énergie et des transports, tout comme sur le renforcement des systèmes de santé, d’éducation et de recherche, l’Union Européenne, à travers le Global Gateway, affirme résolument sa volonté de contribuer efficacement à relever tous ces défis. Ces priorités sont aussi celles du continent africain. Nous notons, avec beaucoup d’espoir, l’annonce faite de consacrer 150 milliards d’euros au Volet Africain de ce programme.

Le Global Gateway, dans ses objectifs cibles, traduit une remarquable convergence des priorités entre la Mauritanie et l’Union Européenne, lesquelles ont toujours été unies par des relations de coopération fortes, diversifiées, saines et constructives que cimentent le partage des valeurs communes et l’excellence des relations bilatérales avec tous les pays membres de l’Union.

Je profite de cette occasion pour saluer, ici, l’appui que l’Union européenne n’a cessé d’apporter à mon pays et plus globalement aux pays du Sahel dans la lutte contre le terrorisme et pour le développement.

Excellences, Mesdames et Messieurs;

Jouissant d’une excellente position stratégique, (ouverte sur l’Europe et charnière entre le Maghreb et l’Afrique subsaharienne), la Mauritanie, en raison de son immense potentiel de ressources minières, énergétiques, halieutiques et agropastorales, ainsi que ses énormes besoins en infrastructures, en développement de la santé, de l’éducation et en renforcement de résilience économique et sociales, trouve dans le Global Gateway une opportunité de premier ordre et œuvrera résolument pour devenir un partenaire essentiel dans sa mise en œuvre.

La Mauritanie, pays de paix et de stabilité, est un ami fiable de l’Union Européenne. Elle a fait du développement du capital humain, de la lutte contre la pauvreté, la marginalisation et la précarité, un important pilier de sa stratégie de développement national, consacrant à la santé, à l’éducation et à l’amélioration des conditions de vie des plus démunis, une attention particulière et des moyens de plus en plus importants.

Cependant, en fournissant d’énormes efforts pour améliorer les conditions de vie de nos citoyens les plus démunis, nous avons veillé à respecter les exigences d’une politique budgétaire responsable, tout comme nous avons œuvré à consolider l’ancrage de l’état de droit, des libertés individuelles et collectives et de la bonne gouvernance.

En outre, mon pays s’est fortement engagé dans la lutte contre le changement climatique, la sécheresse et la désertification. Nous venons ainsi de réviser notre contribution au climat, et bien que nos émissions de gaz à effet de serre soient très marginales, nous prévoyons de les réduire, à l’horizon 2030 de 11%, par rapport à 2018.

Excellences, Mesdames et Messieurs;

La Mauritanie s’est fixée pour ambition de se positionner comme un acteur important dans la transition énergétique en augmentant son mix énergétique et en exploitant son potentiel d’énergies renouvelables. A cet égard, le lancement d’un ambitieux et important programme de développement de l’hydrogène vert pour offrir une source alternative et durable d’énergie propre constitue une importante opportunité de coopération avec l’Europe, renforcée davantage par notre proximité géographique.

Parallèlement, nous avons adopté des orientations stratégiques axées sur:

i) Le développement du numérique, auquel vient d’être récemment dédié un département ministériel à part entière;

ii) Les infrastructures et les secteurs productifs;

iii) Le renforcement de notre secteur privé;

iv) La promotion des Partenariats publics/privés,

v) L’amélioration du climat des affaires, en rendant notre code d’investissement de plus en plus attractif,

vi) La transformation en profondeur de certains secteurs clés comme l’agriculture, l’élevage et l’industrie.

Excellences, Mesdames et Messieurs;

Nous sommes conscients qu’en ces temps difficiles d’insécurité et de dérégulation des marchés, nous avons plus que jamais besoin de partenariats solides, ancrés dans des valeurs partagées pour transformer ces innombrables opportunités en outils de croissance et de réduction de la pauvreté.

Pour terminer, je voudrais saluer le leadership de Leurs Excellences Mr Charles Michel et Mme Ursula Von Der Layen pour le lancement de cette importante initiative de Global Gateway, et réaffirmer, dans le même temps, ma ferme volonté d’œuvrer à consolider et à diversifier davantage les relations de coopérations qui unissent mon pays, la Mauritanie, à l’Union Européenne.

Je vous remercie».

©️ Crédit source : Page FB Présidence de la RIM https://www.facebook.com/100076178417336/posts/156154066933873/