🔴 Note des condoléances et de Soutien – Par Ganbanaaxu Fedde Armepes | 7 mauritaniens tués au Mali.

Nous apprenons ces dernières heures que 7 ressortissants mauritaniens ont perdu la vie au Mali lors d’un incident grave aux circonstances restant à clarifier. Lire ici https://fr.ami.mr/Depeche-62379.html , le communiqué de la présidence mauritanienne datant du vendredi 21 janvier 2022.

En conséquence de cet événement douloureux, notre association Armepes et ses partenaires de la mouvance droit-de-lhommiste Ganbanaaxu tiennent à :

– Présenter nos fraternelles et compatissantes condoléances aux familles des victimes originaires de la moughaata d’Adel Bagrou (Hodh El Charghi),

– condamner vivement ces graves incidents meurtriers dans la zone frontalière,

– exprimer notre soutien aux hautes autorités étatiques de 2 pays dans leurs démarches diplomatiques, judiciaires et sécuritaires afin d’élucider cette affaire et de prendre les décisions appropriées en conséquence. Ainsi pour de pareils événements gravissimes ne se reproduisent.

Le 22 Janvier 2022

©️ La communication Armepes-France et partenaires Ganbanaaxu.

✓Un élément-retour sur le Documentaire « Noirs en France » sur France 2 hier soir (18/01/2022) !

Éléments médias – Doc France 2



Une très bonne narration par un grand maître des Lettres , l’intellectuel littéraire Alain Mabanckou franco-congolais (Congo Brazzaville). Un fond plein d’enseignements pour plusieurs publics qui se verraient interpeller à divers degrés.

Le test de la poupée est amèrement symptomatique d’une réalité connue de Tous… Où la personnification physique de « L’HOMME-Norme » fait du Blanc la référence naturelle pour ne pas dire divine. C’est la petite aux grosses mèches tressées colorées qui a résumé en quelques mots le catastrophique refus de soi qu’on a intégré socialement et psychologiquement. Combattre avec obsession notre corps naturel pour correspondre à un modèle imposé par une vision civilisationnelle racialisante. D’ailleurs un conditionnement aux complexes bien tenus dans tous les milieux à travers le monde afro. Dans le documentaire d’hier soir, la participante qualifiée de haute fonctionnaire avec sa coiffure en perruque peut être un cas illustrant ce que j’appelle une « docile violence » qui saigne gravement le corps typé Noir et le psyché black. Ne pas assumer ses cheveux naturels crépus n’est en rien différent du fait de vouloir éclaircir sa peau. Ce sont 2 traits apparents qui font naturellement le modèle physique type. Étrangement on a souvent tendance à critiquer celles/ceux de nôtres qui fuient notre Peau mais l’agression qu’on fait subir à notre silhouette avec des perruques passe sous silence. Celle qui tient à porter une perruque pour être typée à un modèle a autant de choses à régler avec elle-même qu’une autre personne qui veut s’éclaircir la peau. Ainsi cette haute fonctionnaire censée futée et consciente intellectuellement sur la condition NOIRE et les enfants qui ont opté pour la poupée blanche au détriment de la noire, sont de la même manière produits inconscients et conscients du même système de complexes intégrés et normalisés. Tout est question de regard, si on fuit son naturel-modèle pour un autre naturel-modèle qui serait la référence enviée, il ne faut pas s’attendre à une sérénité communautaire en assumant son originalité physique.

À lire un bref mot écrit sur ce sujet en 2015 : https://soninkideesjose.wordpress.com/2015/11/26/retro-un-cri-ose-a-tout-le-peuple-noir-nous-sommes-un-modele-en-soi-et-non-une-copie/

KS pour le BLOG

✓CAN – Cameroun 2021 | La lettre d’excuses de la CAF à la Mauritanie.

~Élément média FB ffrim

La Page FB officielle de la Fédération Mauritanienne de Football publie un post https://www.facebook.com/289297627830014/posts/4897165037043227/ joint d’une lettre d’excuses de la CAF l’instance faîtière du Football africain. Ce mercredi 12 janvier 2022 à Limbé, les Mourabitounes faisaient face à l’équipe Gambienne pour leur premier match de la compétition (défaits 0-1). Lors de la présentation de 2 équipes, un cafouillage organisationnel s’est produit malencontreusement autour de l’hymne national de la Mauritanie. Les joueurs mauritaniens sur le terrain et le public mauritanien devant leurs téléviseurs, ont été surpris d’entendre la diffusion sono de leur ancien hymne national. Pour rappel depuis 2017, le pays a changé d’hymne lors d’un référendum constitutionnel du 5 août de la même année. Et le couac de Limbé s’est soldé par une lettre d’excuses et de clarification de la CAF adressée à la FFRIM et par extension aux hautes autorités mauritaniennes.

KS pour le BLOG

✓Le Journal Hebdo Le Phare | désormais disponible sur la plateforme Youscribe.com

Chères lectrices, chers lecteurs bonjour. Très heureux je suis de vous informer qu’à partir de ce mois de Janvier 2022 (permettez-moi, d’ailleurs, de vous la souhaiter très bonne, très heureuse, pleine de santé, de succès, de prospérité, d’élévation…), vous pouvez trouver votre canard Le Phare sur la bibliothèque virtuelle Youscribe. Vous souhaitant une bonne lecture en ligne, je voudrais vous rappeler que Le Phare est un hebdomadaire d’informations générales, politiques, d’actualités, des sports, de faits divers, qui paraît tous les Lundis à Bamako dans la capitale du Mali en Afrique de l’Ouest. Le Phare est un journal d’expression française. Merci à vous!

Par Goudia KONATE (Enseignant et Journaliste Malien)

✓L’affranchi conditionné à l’arrière garde sociale et ses maîtres face à la personnalité rebelle abolitionniste !

Harriet Tubman (1820… – 1913) disait : « J’ai libéré un millier d’esclaves, j’aurais pu en libérer 1000 fois plus si seulement ils avaient su qu’ils étaient esclaves« 

Cette citation est attribuée à la grande militante téméraire de l’abolition de l’esclavage aux États-Unis courant fin du 19 ème. À la décoder on en sent de l’amertume contenue. Elle risquait sa vie pour susciter des vocations de libération auprès de ses semblables toujours damnés dans le joug esclavagiste. Elle devint le cauchemar des esclavagistes haineux qui mettaient même un prix sur sa tête. On la voulait morte parce que son activisme donnait des coups à leur système d’exploitation injuste et abject.

J’y vois la méthode de la révolte libératrice de loin très honorable et conséquente que l’affranchissement trompeur qui conditionne socialement et psychologiquement les « bénéficiaires » à une seconde phase de servitude.

J’ose mettre en exergue à juste titre la citation de Thomas Sankara qui disait également : «L’esclave qui n’est pas capable d’assumer sa révolte ne mérite pas que l’on s’apitoie sur son sort. Cet esclave répondra seul de son malheur s’il se fait des illusions sur la condescendance suspecte d’un maître qui prétend l’affranchir. Seule la lutte libère

Ainsi l’affranchissement de fait ou sous couverture sournoise, est une arnaque sociale et symbolique dont sont victimes les personnes esclavagisées et statutairement assignées à y végéter par « hérédité ». Un affranchi par une condescendance prétentieuse des tenants du système féodalo-esclavagiste , n’est autre qu’un néo-mameluk social logé à l’arrière garde sur tous les plans dans la communauté. Il tient le rôle d’un élément faire-valoir socialement et d’homme-outil au service de la nomenklatura féodale. Il a été affranchi pour servir autrement où l’esclavagisme va évoluer vers un parasitisme sociétal. Donc un affranchi ne s’affranchit ni se libère et reste un « esclave muté ». Un conditionnement l’a dépourvu des ressorts sociaux et intellectuels pour questionner et comprendre la magouille qui l’accable tant d’une manière héréditaire. L’affranchi reste coincé et dupé entre divers complexes refoulés et tentatives ridicules et mesquines à vouloir plaire l’ordre du maître à qui il croit devoir sa relative et trompeuse promotion existentielle.

Et l’abolition, la valeureuse et vaillante lutte abolitionniste se mène par une personnalité rebelle et intrépide. Celle qui croit et décide de s’extirper d’une inhumanité du joug de la servitude et ses lésions sociales, qui l’a affectée depuis de nombreuses années. Au contraire d’un affranchi qui peut être obtus socialement, la personnalité rebelle abolitionniste est dotée d’un élan subversif et d’une profondeur analytique qui confondent et perturbent les références pionnières du système inique construit contre elle. Aujourd’hui dans le cas soninké en Afrique de l’ouest, la dynamique abolitionniste est portée par des vaillants militants citoyens qui ne quémandent pas une quelconque sollicitation d’affranchissement auprès de qui que ce soit. Ils s’expriment en citoyens consciencieux qui se servent du Droit positif pour se faire respecter et protéger leurs personnes et leurs biens.
Ainsi cet engagement du genre déstabilise aujourd’hui tout système dit structuré quoique millénaire ou pas, autour des criantes discriminations héritées du monstrueux régime esclavagiste d’antan. La digne personnalité abolitionniste réclame des réformes pour corriger et restaurer l’égale DIGNITÉ Humaine . Elle établit ses repères sur une autre échelle de valeurs à l’aune du temps présent et expose les sinistres contradictions de l’ancien ordre et ses tenants. D’où l’engrenage haineux et violent qui peut surgir immanquablement sur sa voie. Quasiment une loi universelle et l’épreuve Divine des épreuves pour défaire les injustices il faut s’attendre à la furie et aux sacrifices multiples. Au final c’est toujours LA VÉRITÉ qui sera le camp victorieux tôt ou tard.

KS pour le BLOG

✓L’Association panafricaine Kane d’Afrique | Présentation et activités au Guidimagha [Vidéo]



L’Association basée en France est présidée par le militant panafricaniste Mr Doro Bakary TRAORÉ natif du Guidimagha (Boully).

L’Association dispose de plusieurs antennes affiliées dans différents pays africains comme certains voisins de la Mauritanie, notamment au Mali et au Sénégal. Selon les éléments d’information recueillis auprès de Monsieur Traoré, un dépôt de commerce solidaire et un espace Tradi-pharma sont ouverts à Selibaby depuis quelques temps.

L’Association compte contribuer à promouvoir les activités économiques de l’informel de populations (petits commerces, ateliers, artisans ambulants et autres du genre). Et aussi familiariser les populations avec certains soins alternatifs à la médicine dite moderne.

Le président Doro Traoré – Kane d’Afrique

Contact à Selibaby: Madame Niouma Demba Camara, Tél 0022247404365

©️ Éléments médias reçus de l’association Kane d’Afrique.

✓ Islam et l’égalité | le monde musulman ou du moins afro-musulman a besoin d’un Desmond Tutu !



En Afrique du Sud de l’apartheid l’archevêque anglican feu Desmond Tutu (décédé le 26 décembre 2021) mena le combat pour l’égalité face à d’autres chapelles de l’église hollandaise qui prêchaient la théologie de l’élection (avec un peuple élu et d’autres peuples inférieurs). Ces voix dites religieuses valaient une caution morale et spirituelle au régime politique d’apartheid qui racialisait TOUT , et considéraient les Noirs sur leurs terres ancestrales comme un peuple damné à la relégation civilisationnelle par Dieu lui même d’abord. Ainsi dans nos milieux dits musulmans, un discours religieux et spirituel similaire bien huilé de l’élection circule tranquillement de différentes facettes (Arabes/non-arabes, Blancs/Noirs, castes supérieures/castes inférieures, et nobles/esclaves…). L’affaire à Pout dagne au Sénégal autour d’un enterrement d’une personne de caste de forgerons, et toutes les frictions liées aux positions d’honneur et de responsabilités (imamat, droit d’aînesse…) dans les milieux Soninkés avec l’esclavage par ascendance, peuvent être ramenés à cette vision suprémaciste distillée religieusement d’une couche sociale élue par dieu qui devrait dominer dans le temps et dans l’espace d’autres couches qui seraient damnées à la servitude sociale par hérédité. On dit facilement par la rengaine fataliste et apologétique, que mon hégémonie sociale et raciale est une faveur divine à ton détriment donc si tu te rebelles, ce serait comme récuser les décrets divins et tu en serais puni même dans l’Au-delà. Le ridicule apparaît quand les Noirs qui s’accrochent à cet ordre discriminatoire et hégémonique aux relents fascistes à un point A (leur giron communautaire) et en deviennent victimes amèrement au point B (extra muros en zone blanche ou arabe).

KS pour le BLOG

✓Pout Dagne – L’enterrement refusé à une personne, à cause de ses origines : La Société civile dénonce un acte illégal | Sénégal

L’info révulse tout le monde. Elle révolte la Raddho, la Lsdh, Afrika jom center et Amnesty international Sénégal, qui dénoncent le refus du chef de village de Pout Dagné, situé dans la commune de Notto Diobass, d’autoriser l’inhumation de Khady Faye dans le cimetière du village, décédée le 25 décembre 2021. Le motif invoqué pour lui refuser une sépulture ? Elle appartiendrait à la caste des griots. «Ce même village avait défrayé la chronique en 2019, avec un fait similaire, resté sans conséquences de la part des autorités étatiques», rappellent les quatre organisations, qui ont signé un communiqué conjoint pour condamner «fermement cet acte illégal du chef de village de Pout Dagné». Elles «appellent les autorités étatiques compétentes à trouver, sans délais, une solution définitive à la situation qui prévaut dans ce village». «Nos organisations rappellent que la Constitution du Sénégal et les traités internationaux de droits humains dont l’Etat du Sénégal est partie, posent le principe de l’égalité des cito­yens en dignité et en droits, et interdisent la discrimination sous toutes ses formes», poursuivent Alioune Tine et Cie, qui «exhortent les autorités religieuses du pays, musulmanes et chrétiennes, à continuer la sensibilisation en vue de l’éradication de la discrimination basée sur les castes et l’ascendance, qui est contraire aux préceptes prônés par ces religions et les lois de la Répu­blique»

©️ Crédit source : https://lequotidien.sn/pout-dagne-lenterrement-refuse-a-une-personne-a-cause-de-ses-origines-la-societe-civile-denonce-un-acte-illegal/

✓Nécrologie | l’archevêque sud-africain D. TUTU est décédé

Le célèbre homme de Dieu anglican et icône pacifiste de la lutte anti-apartheid, monsieur Desmond Tutu est décédé ce dimanche 26 décembre 2021. Le sud-africain âgé de 90 ans, a été récipiendaire du prix Nobel de la Paix en 1984.

Une grande voix morale très remarquée médiatiquement dans le pays de Nelson Mandela. Dans l’Afrique du Sud post-apartheid , il avait dirigé la fameuse Commission de la vérité et de la réconciliation .

l’Afrique perd une figure religieuse historique et un patient serviteur de la Paix.

Qu’il repose en Paix éternellement.

~ KS pour le BLOG

✓CAN 2021 : La liste de la Mauritanie dévoilée

Africa Foot United – En conférence de presse ce jeudi 23 décembre 2021 au siège de la Fédération mauritanienne, Didier Gomes Da Rosa a présenté une pré-liste de 30 joueurs. Dans ce groupe, on note quelques nouveautés et certains habitués de la sélection qui ne sera pas à la CAN, Cameroun 2021.

Didier Da Rosa a concocté une pré-liste de 30 joueurs pour la Coupe d’Afrique des Nations 2021. Ce groupe sera réduit à 28 au terme du stage de la sélection nationale à Abu Dhabi en Émirats Arabes Unis. Les absents de ce groupe de la Mauritanie sont entre autres Mohamedhen Beibou « Wali » (FC Nouadhibou) ou encore Ismail Diakité.

Plusieurs nouvelles têtes ont rejoint le groupe de Didier Gomes Da Rosa. On remarque Souleymane Karamoko qui évolue à Nancy en Ligue 2 française et le jeune gardien de 19 ans de l’AS Douanes, Mohamed El Mokhtar.

Les 30 Mourabitounes :

Gardiens (3) : Babacar Diop (FC Nouadhibou/Mauritanie); M’Backé N’DiayeI (Nouakchott King’s/Mauritanie); *Mohamed El Mokhtar (AS Douanes/Mauritanie)

Défenseurs : Bakary N’DIAYE (Rhodos FC/Grèce); Abdoul BA (Al Ahli SC/Libye); Diadié Diarra (Goal FC/France); El Hassen Houeibib (Al Zawra’a SC/Irak); Harouna Abou Demba (Sans club); *Souleymane Karamoko (AS Nancy/France); Aly Abeid (Valenciennes FC/France); Houssen Abderrahmane (Royal Francs Borains/Belgique); Abdoulkader Thiam (US Boulogne/France)

Milieux de terrain : Mohamed Dellah Yaly (Sans club); Guessouma Fofana (CFR Cluj/Roumanie); Ibréhima Coulibaly FC (le Mans FC/France); Yacoub Sidi (AS Vita Club/RD Congo); Khassa Camara (NorthEast United FC/Inde); Almike Moussa N’Diaye (Goal FC/France); Mohsen Bodda (FC Nouadhibou/Mauritanie); Abdallahi Mahmoud (NK Istra 1961/Croatie); *Beyatt Lekoueiry (AS Douanes/Mauritanie)

Attaquants : Aboubakar Kamara (Aris Thessalonique/Grèce); Hemeya Tanjy (FC Nouadhibou/Mauritanie); Oumar Camara (Beroe Stara Zagora/Bulgarie); Adama BA (RS Berkane/Maroc); *Souleymane Doukara (Giresunspor Kulübü/Turquie); Idrissa Thiam (ASAC Concorde/Mauritanie); *Souleymane Anne (Royal Excelsior Virton/Belgique); *Pape Ibnou Ba (Le Havre/France).

* Concerne ceux qui ont été sélectionnés pour la première fois avec la sélection.

©️ Crédit source : repris via cridem https://cridem.org/C_Info.php?article=752532