14 cadavres ont été découverts dans une embarcation à la dérive à Trinidad et Tobago

Crédit photo – RMI-Info

Des marins-pêcheurs tobagoniens ont signalé, le 28 mai 2021, la découverte d’une embarcation à la dérive avec des cadavres à son bord. Après une enquête préliminaire, les autorités trinidadiennes affirment que le bateau est originaire de la Mauritanie, au nord-ouest de l’Afrique.

Les 14 cadavres étaient dans un état de décomposition avancée quand leur bateau a été ramené à terre à Tobago, l’île sœur de Trinidad.

Selon le médecin légiste, il s’agissait de personnes de sexe masculin toutes habillées en tenue de sport et des imperméables verts. Les autopsies sont en cours. Pour l’instant, il est impossible d’identifier les hommes.

Un téléphone portable retrouvé sur l’un des corps provenait de la République Islamique de Mauritanie, située sur la côte nord-ouest de l’Afrique.

Grâce aux informations fournies par la police internationale, l’Interpol, les autorités trinidadiennes ont pu confirmer que l’embarcation avait été volée en Mauritanie.

Les autorités trinidadiennes ont demandé l’aide d’Interpol et de la CARICOM, la Communauté Caribéenne, pour identifier ces personnes et pour apprendre la destination prévue du bateau.

L’embarcation aurait été à la dérive depuis plusieurs semaines. En février, des marins-pêcheurs au Guyana avaient signalé la présence d’un bateau rempli de cadavres près de côtes de ce pays sud-américain. Le garde-côte avait essayé de le localiser sans succès.

Les autorités trinidadiennes sont incapables de confirmer s’il s’agit du même bateau.

Un bateau fantôme a déjà échoué à Barbade

Ce n’est pas la première fois qu’une embarcation en provenance de la côte ouest de l’Afrique échoue dans la Caraïbe avec des morts à son bord.

En 2006, un bateau originaire du Sénégal avait été retrouvé à la dérive au large de l’île de Barbade. Dans la cale du bateau, il y avait 11 cadavres en état de décomposition avancée. Les autopsies ont révélé que les personnes, d’origine sénégalaise et malienne, étaient mortes de faim et de déshydratation.

L’enquête a révélé qu’il y avait près de 40 personnes sur le bateau au début de son voyage. Abandonnés par les passeurs qui remorquaient l’embarcation, les défunts n’avaient ni eau ni nourriture. Après avoir dérivé pendant plusieurs mois, le bateau a enfin touché la terre à Barbade.

✍🏽 France Info

©️ Crédit source : https://www.facebook.com/1418382215085282/posts/2905513839705438/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s