COMMUNIQUÉ- IRA/ NOUADHIBOU : Affaire audio mensonger de Aminetou Mint El mokhtar Présidente de AFCF (Association des Femmes Chefs de Familles )

Suite au discours historique et mémorable du lauréat du prix du Courage ,le Président Biram Dah Abeid , obtenu devant un parterre de grandes organisations mondiales de défense des droits de l’homme le 18 février 2020 à Genève, le système esclavagiste, exclusioniste, raciste et d’apartheid s’est senti profondément sonné .
Pour donner suite aux diatribes acerbes du défenseur des droits humains Biram Dah Abeid , proférées depuis la salle des Nations Unies , reprises par la Presse du monde entier , le système en place n’a trouvé de réponse à ses vérités crues que de lancer ses seconds couteaux de tireurs embusqués sans conviction pour apporter la réplique maladroite aux problèmes graves de violations des droits de l’homme cités dans le discours inoubliable du Député et Président Biram Dah Abeid :

● l’esclavage qui est un crime contre l’humanité qualifié dans la loi 031/2015

● le passif humanitaire qui continue d’endeuiller et de hanter des milliers de nos compatriotes .

● l’exclusion de la majorité de la population de toutes les sphères décisionnelles de l’état, de l’économie, du bien-être social de l’éducation et de la santé.

● la non reconnaissance inexplicable et illégale de l’organisation Ira Mauritanie et le Parti Rag dont son candidat député élu depuis la prison, s’est placé deuxième aux élections Présidentielles de juin 2019 malgré les fraudes avérées et l’attitude hautement patriotique et historique qu’avait adoptée le Président Biram Dah Abeid en évitant au pays de sombrer dans le chaos imminent que certains esprits extrémistes ,racistes chauvins , voulaient installer.

● le racisme d’état , érigé en système , banalisé ,et , en dernière trouvaille comme pour atteindre le paroxysme , l’apartheid visuel à l’oeil nu ou le sous-développement séparé version République Islamique de Mauritanie.
Apre avoir donc échoué dans l’envoi des hommes de premier plan qui étaient sensés défendre le droit au front du désespoir , du mensonge éhonté , de la faiblesses de l’argumentaire , de la contrevérité et de la falsification des faits avérés et connus , qui ont fini par se rendre à l’évidence et ravaler leurs intentions , voila que surgit , une vieille dame Aminetou Mint Mokhtar comme pour venir en rescousse désespérée aux laudateurs perdus, mandatée , depuis les officines du système qu’elle affirme bien connaître et fréquenter jusqu’au plus haut sommet, qui, dans un audio , prête à l’honorable Biram Dah Abeid President des réseaux Ira de par le monde , une amitié avec son bourreau ,son geôlier et adversaire le plus irréductible de plus d’une décennie depuis la création de Ira : l’ex Président Mohamed ould Abdel Aziz
Ridicule et nauséabonde accusation , sans aucune preuve, trop mesquine et mal intentionnée.

Cette dame , Vice-présidente de Arem , d’ailleurs , avait été convoquée par la sûreté de L’état suite au problème de AREM ( Alliance pour la Refondontation de L’état Mauritanien) était effarouchée et contrainte à jouer un rôle pour aider le pouvoir à se défendre vainement.
Son effarouchement l’a d’ailleurs enfoncé pour toujours car, ni le pouvoir en place, ni l’opinion nationale et encore moins l’opinion internationale ne sont dupes pour accorder le minimum de crédibilité aux propos et arguments démentiels qu’elle a avancés .

Et donc cette accusation mensongère que l’histoire retiendra de la part de la Présidente de l’association AFCF Aminetou Mint El Mokhtar s’empilera avec les autres qui l’ont précédées qui ont toutes finies par mourir de leur belle mort : le mensonge fait vivre une nuit , mais , la vérité toujours et , qui contracte une dette a le mensonge en croupe.

A cet effet , nous , militantes,,militants et sympathisants de la section de Ira Nouadhibou , exigeons de Aminetou Mint El Mokhtar d’exhiber les preuves qu’elle détient .
Et enfin, nous dirons, que , certaines personnes préfèrent le mensonge à la vérité, la fuite à l’affrontement car , en plus d’être lâche, elles ont choisi la voie la plus facile : être malhonnête « 

La lutte continue
La vérité triomphe toujours.


Ira/Dakhlet Nouadhibou


Le 07/03/2020

©️ Crédit source: Réseaux IRA-MAURITANIE