Mauritanie/SOS-Esclaves : le compte Facebook du journaliste Ahmedou Weddia subitement suspendu.

Suite à des signalements le compte Facebook de
Mr Weddia est fermé. Voici la traduction de la
Publication à l’origine de la fermeture du compte

« L’annonce du recrutement de 47 élèves officiers dans l’armée nationale sans aucun Haalpulaar, Soninké, ou Wolof est un énorme scandale. Et, au regard du principe de l’égalité, entre les citoyens, ce recrutement est une continuité de la politique de sabotage à l’encontre de la quiétude sociale. À travers de tels agissements, de ces décisions iniques et des politiques injustes, on pousse à avoir le sentiment de ne pas avoir certains à leur place en Mauritanie.

Je rappelle, à ceux qui n’en peuvent plus des dénonciations de l’exclusion, de l’oppression et de la ségrégation sous le fallacieux prétexte de la fitna. Justement, la fitna, c’est l’oppression. La fitna, c’est l’injustice. La fitna, c’est l’exclusion. La seule alternative, qui se présente, c’est l’ancrage de la justice, rien que la justice. Ainsi que la représentativité dans les institutions publiques. Aussi, la justice dans l’exercice du pouvoir, le partage des richesses et le savoir. »

Date de publication : 11.09.19

Ahmedou Waddia, journaliste et vice président de SOS-Esclaves.

©️ Page Facebook officielle SOS-Esclaves (Post du 13/9/19)

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s