13-01-2019 10:39 – Ould Abdel Aziz appelle les députés de la mouvance présidentielle à arrêter les manœuvres pour un 3e mandat (SOURCE)

Tawary – Le président Mohamed Ould Abdel Aziz a appelé les députés du parti Union pour la République et ceux de la mouvance présidentielle d’arrêter les appels pour un troisième mandat présidentiel et de cesser les manœuvres pour une proposition de projet de référendum à l’assemblée nationale, a-t-on appris de plusieurs sources.

Un important groupe de parlementaires avait fait circuler ces derniers jours une pétition à signer pour la modification des articles limitant le nombre de mandats à deux et un autre composé de 13 dont le premier vice-président de l’Assemblée nationale ont signalé à leurs camarades de laisser le président respecter sa position dans l’intérêt de la Mauritanie.

Les partisans du 3e mandat justifient leur position pour une continuité des projets de construction et de la stabilité du pays. Tandis que les autres qualifient la modification des articles limitant les mandats à deux du non respect de la constitution et du serment.

« En plus, toute approche visant à la modification de la constitution pour un mandat de plus serait source de crise politique dans le pays », révèle une source au sein du parti au pouvoir.

Ce bruit qualifié d’une tentative de «Coup d’Etat contre la constitution» a suscité des remous au sein de la classe politique proche de l’opposition démocratique. D’ailleurs, les députés issus du FNDU et des autres formations d’opposition avaient appelé à une réunion de concertation en urgence dans la nuit du dimanche au siège de RNRD (Tawassoul).

Par R.Fall

Source crédit : cridem.org