Flash info/Le cas Biram : « Nous sommes devant une nouvelle alerte. »

Président BIRAM DAH ABEID a de nouveau des vertiges et maux de tête et le ministre de la justice refuse qu’on l’évacue à l’hôpital.
Voici une situation très alarmante qui vient confirmer le projet déjà élaborer par le pouvoir mauritanien et transmis par le juge d’instruction lors de sa première confrontation avec M ABEID, lui signifiant qu’ils ouvreront jusqu’à la dégradation de sa santé au point qu’il ne se souciera plus que de sa santé.
Nous ne pouvons rester neutre devant ce projet inhumain et cela ne fera que braquer les communautés les unes contre les autres.

Il appartient à chacun d’entre nous d’œuvrer pour la libération immédiate de M BIRAM DAH ABEID afin de lui permettre de subir des examens et lui apporter les soins nécessaires.

Présentement, nos sympathisants sont entrain de s’organiser pour mettre en place un sit-in dans la demi-heure qui suit.
Nous sommes certain que la détermination des militants et la hargne des forces de l’ordre pour en découdre ne présagent pas de moments paisibles.
Restons témoins de ce qui est entrain de se mettre en place.

Elhadj FALL
Porte parole de BIRAM DAH ABEID

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s