Rencontre IRA-France – URPANAF en France pour soutenir Biram Dah Abeid.

《 Ce que les élites africaines ne font pas pour le peuple, le peuple le fera pour lui même 》 Kemi Seba

_____________☆☆☆☆_________________

Le mouvement abolitionniste IRA (Initiative pour la Résurgence Abolitionniste) et le mouvement d’éveil panafricain URPANAF (Urgences Panafricanistes) ont organisé un point de presse de soutien au président Biram Dah Abeid ce samedi 13 octobre 2018 à Bagnolet (Région parisienne).

Vers 16 H , devant un public très intéressé, Mr Ameth Gaye chargé de Com IRA-France et Mr Hery Djehuty coordinateur URPANAF et conseiller de Kemi Seba, ont ouvert les échanges en faisant un retour sur l’engagement courageux et historique du leader Biram Dah Abeid et son mouvement IRA créée en octobre 2008 mais toujours non reconnue par les autorités de Nouakchott. La rencontre de Bagnolet s’inscrit dans la journée internationale de soutien à Biram Dah Abeid emprisonné en Mauritanie depuis le 7 Août 2018. Mr Djehuty coordinateur URPANAF appelle à une synergie des forces vives et libres du monde panafricain pour des solidarités actives transnationales. Comme actes concrets, le conseiller du célèbre leader panafricaniste Kemi Seba estime utile d’entreprendre des coups d’éclat en interpellant les officiels mauritaniens partout où l’occasion se présente sur les agissements injustes et racistes de l’État. Il est lieu également d’initier l’émergence des petites activités économiques auprès de la couche féminine du peuple qui souffre. Permettre aux gens atteints par des injustices multidimensionnelles, une certaine autonomie financière.

Parmi les participants, les différentes interventions ont été très instructives et franches notamment sur les problématiques de l’esclavage d’une manière globale en Mauritanie. La question sensible de la féodalité et des séquelles esclavagistes au sein des peuples noirs, a surgi dans les échanges. Le cas de l’actualité dans des localités soninkés au Mali, a été soulevé. Le 10 octobre dernier, des Noirs féodaux soninkés ont attaqué et humilié publiquement leurs semblables parce que ces derniers refusent d’être des esclaves statutaires dans le système féodalo-esclavagiste érigé en mode de vie dans certaines communautés noires au coeur de l’Afrique. Mr Ameth Gaye chargé de Com IRA-France a rappelé que l’engagement du mouvement IRA englobe fermement toutes les injustices dans le pays sans aucune distinction. Et Mr Dah Abeid élu député au parlement mauritanien lors des élections législatives du 1 et 15 septembre dernier, a toujours pointé les anachronismes mesquins que constituent les considérations et les mentalités féodales parmi les communautés noires.

Des remerciements chaleureux ont été exprimés aux organisateurs (URGENCES PANAFRICANISTES) de cette initiative à vocation internationale pour la CAUSE de Mr Biram Dah Abeid.

Reportage BLOG par K.S