Un Cri Osé : le blog Chezvlane ou le VERBE trompeur..!?


Mon avis concernant le fond idéologique du VERBE du blogueur « encarté maurisé » Chezvlane..!!

La dernière publication du blogueur :« http://www.chezvlane.com/2016/09/voila-ce-qui-arrive-quand-un-hartani_13.html?m=1 »



Une lecture entre les lignes de cette contribution du blogueur chezvlane, laisse apparaître un encrage de fond très  communautariste de son analyse. Par ailleurs, notre blogueur ne porte pas dans son coeur, la ligne idéologique du mouvement abolitionniste IRA sur le diagnostic du « Mal mauritanien » et les contours d’identification et d’appartenance de la composante haratine. Pour lui, le discours de IRA par le vocabulaire de son président, serait « excessif ou faux » . Ainsi il suit ouvertement la lecture des milieux dominants qui sont allergiques au langage de vérité que tient le mouvement abolitionniste du président Biram Dah Abeid. Pourtant Chezvlane semble admettre que le jeune compatriote  qui a interpellé les enturbannés de la « noblesse tribalo-musulmaniste » sur les injustices sociales , a dit des vérités. Notre blogueur préférerait peut-être cette sortie personnelle et spontanée contre le système  de domination qu’une entité organisée qui développe une vraie idéologie d’engagement pour défaire l’ordre qui sévit.  Il fait mention d’une société maure qui comprend (les blancs et les noirs) et explique que le pouvoir du général aurait favorisé les communautés noires hors haratine , dans les promotions au sein de l’armée. On lit une certaine ambiguïté concernant l’identité de la composante haratine, pour lui ils sont maures noirs alors que les maures blancs fuient cette identité maure pour « s’arabiser » suivant une politique exclusiviste . On en déduit que les haratines seraient « arabes » mais arabes de qui..? 

Une velléité sournoise de vouloir opposer le bloc haratine au bloc Noir hors haratine, est aussi insinuée par notre blogueur qui croit certainement à une Mauritanie de communautés et moins à celle des citoyens. Son approche est axée sur le vieux schéma consistant à mettre en compétition les couches lésées et démunies du « Gâteau National », est un service rendu aux dominants qui s’y connaissent déjà très bien. 

Il serait satisfait du même cadre général de la Mauritanie au format actuel protégé par les tenants racistes d’un système qui considère le pays comme un pays à l’écrasante majorité maure (blancs et noirs) avec quelques intrus négro-mauritaniens. S’il est haratine, mon blogueur essaie d’échapper à sa négritude en se mettant au service de l’ordre tribal.

K S

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s