Les limiers du régime mauritanien s’acharnent contre IRA-MAURITANIE 

Cette fin du mois béni de ramadan semble être moins sereine pour les autorités mauritaniennes. La date du 29 juin 2016, les forces de l’ordre se sont engouffrées dans une opération étrange consistant à déloger certains occupants d’une gazzra. Considérée comme une provocation injuste, les occupants n’ont pas voulu se laisser faire, et l’affrontement avec les flics a été très rude. À l’image d’une camionnette aux couleurs de police, en piètre état, et plusieurs manifestants « résistants » très affectés, on se demandait comment et pourquoi dans un pays dit musulman, en plein mois de ramadan censé être « Paix ,Piété et Solidarité« , des pareils accrochages se passent entre l’ordre étatique et certains milieux sociaux modestes. Au lendemain de ces événements qui n’honorent personne finalement, la figure incarnant l’État en premier Ould Abdel Aziz, hier on apprenait l’arrestation illégale de monsieur Diop Amadou Tijane l’un des vice-présidents d’IRA-Mauritanie et d’autres militants . Aujourd’hui c’est au tour de monsieur Balla Touré , la voix pour les affaires extérieures du mouvement abolitionniste, d’être arrêté chez lui et conduit vers un endroit inconnu comme ceux d’hier. Ce matin, on apprend une perquisition faite au domicile de monsieur Diop Amadou Tijane. Il est à préciser que le président d’IRA-Mauritanie Biram Dah Abeid et son vice-président Brahim Bilal Ramdhane sont aux USA depuis quelques jours. Tous les deux ont été primés par les autorités américaines pour leur engagement anti-esclavagiste en Mauritanie. Ils ont eu l’honneur d’être accueillis par le secrétaire d’état américain John Kerry lors de la remise du prix. Un énième succès diplomatique du mouvement abolitionniste IRA-MAURITANIE , qui pourrait expliquer le subit saut d’humeur du régime mauritanien. Dans l’attente d’un dossier judiciaire monté injustement comme à l’accoutumée , les militants et les sympathisants de mouvement abolitionniste et anti-esclavagiste fondé en 2008 (toujours non reconnu par Nouakchott) par Biram et ses compagnons, s’activent pour dénoncer ces kidnapping en dehors de l’exercice du Droit. Le mouvement IRA qui est facifiste et reconnu comme tel à l’international plusieurs fois , dérange les forces aux intérêts convergents qui font un noyautage social, religieux et tribalo-féodal du pouvoir mauritanien au détriment des faibles. L’IRA parle aux Consciences des citoyens, et l’état mauritanien ayant un fonctionnement foncièrement tribalo-ethnique ne supporte pas les idéaux de Justice et d’Égalité promus. L’une des grandes craintes du régime étatique mauritanien en vigueur depuis plus de 50 ans, c’est de voir tous les modestes, les déshérités, et les sans voix d’une manière générale , devenir sensibles aux discours de vérité aspirant à la démolition effective d’un système de domination qui structure toute la sphère publique en dehors de la LOI. La fuite en avant en cours est un marqueur évident d’un déclin proche. On arrêtera les personnes,  mais leurs idéaux sont hors d’atteinte.

Seule la vérité est révolutionnaire. 

À suivre…!!!

K.S

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s