L’onction tribalo-ethnique est un poison contre l’ordre étatique juste.

image

Salah Ould Henana, l’un des cavaliers du changement qui avaient fait trembler le régime d’Ould Taya en certaine nuit du 8 juin 2003. Lors cette tentative de coup d’état, 9 militaires et 6 civils seraient morts. Il est à noter la mort du chef d’état major de l’époque Ould Ndiayane. On se rappelle de la sortie télévisuelle du colonel Ould Taya qui accusait le bataillon de blindes avec son fameux « dababat-dababat ». Cet ancien déserteur et putschiste s’est recyclé dans la vie politique en devenant chef de parti, après l’éloignement amical d’Ould Taya par ses amis . Ould Hanane symbolise cette Mauritanie où les citoyens ne se valent pas , et que les forces tribales et communautaires peuvent garantir une assurance sécuritaire à leurs membres en dépit de la LOI du pays. Les références tribales priment sur le régime étatique, ce dernier est utilisé pour écraser et museler ceux qui aspirent à l’application stricte des LOIS. Salah Ould Henana ancien conspirateur contre l’Etat avec mort d’hommes , lui comme d’autres personnes ayant perpétré un pogrom anti Noir dans l’armée mauritanienne, n’a jamais connu la rigueur de la Loi à la hauteur de ses forfaits connus de tous. Paradoxalement, aujourd’hui deux leaders anti-esclavagistes et abolitionnistes d’IRA-Mauritanie (Biram Dah Abeid et Brahim Ould Bilal Ramdhane) croupissent en prison depuis bientôt 2 ans; leur tort est d’avoir dénoncé pacifiquement l’ordre esclavagiste sur le foncier dans certaines localités du Sud Mauritanien. Au nom de la TRIBU, les tueurs sont dédouanés et acceptés dans la Nation avec les honneurs, et d’autres sans appui tribal en comptant sur les lois de l’État, subissent l’instrumentalisation de la Justice en étant réduits au silence.

Posté avec WordPress pour Android

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s