27-02-2016 18:45 – Libre Expression. Le train « non-stop » de IRA-Mauritanie

image

Abidine Ould-Merzough – Le train de la liberté nommé IRA avait démarré pour ne jamais s’arrêter. Ce train se caractérise par cette spécificité unique, contrairement aux types de train conventionnel que nous connaissons, comme le TGV Train à grande vitesse en France, ICE Inter City Express en Allemagne ou le Shinkansen au Japon.

Les militants engagés, les progressistes, les déterminés,… se voient attirés par ce train qui représente pour eux tout l’espoir d’atteindre leurs buts, leurs attentes… Alors ils le rejoignent et y prennent place.

Ce monde qui embarque est composé de tout: ceux qui ont de bonne intentions, ceux qui ont de longue souffle, ceux qui se sentent bien équipés pour ce long voyage, mais aussi d’autres qui ne sont pas à la hauteur dans l’engagement, des semeurs de troubles, des aventuriers, ceux qui ont leur propre agenda…

Mais ce train IRA reste sous un commandement qui lui garantira la continuation de son voyage, malgré tout obstacle, malgré toute tentation de déstabilisation, malgré toute manœuvre de l’arrêter,….Ce commandement, avec le président Biram Dah Abeid à sa tête, est le seul à décider de l’itinéraire du train IRA.

Comme pendant tout voyage habituel, le passager est libre de quitter quand il lui semble bon, quand il arrive à sa destination, quand il réalise que l’itinéraire pris ne lui passe pas, ou quand il se voit incapable de continuer le voyage dans ce train….

Alors ce passager pourra déterminer la station d’arrêt la plus appropriée pour descendre, pour quitter ce train qui l’avait quand même emmené pendant un bon bout de chemin sans lui demander plus de ce que dont il est capable de payer en efforts et engagement. …

Ce passager pourra se retirer à tout moment sans bruit, sans intentions malsaines,….il sera toujours le bienvenu pour reprendre sa place dans le train….

Mais quand il pense pouvoir arrêter ce train, ou le prendre en otage, ou le dévier de son itinéraire, alors il devra savoir que son agissement est voué à l’échec, car le train de IRA est une machine compresseur capable d’aplatir et surmonter tout obstacle qui lui s’oppose…

C’est un train qui n’a pas de bouton stop, sa machine continue à marcher et ne ‘arrêtera jamais.

Abidine Merzough
Allemagne

Crédit source: http://www.cridem.org

Posté avec WordPress pour Android

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s