AHMED BABA (1556-1627)

image

Baba Ahmed Baba est né en 1556 à  Arwan, un ville de l’empire Songhaï (aujourd’hui Mali) située au nord-ouest de Tombouctou.

Il vint très jeune étudier à Tombouctou avec le philosophe Mohammed Baghayoko et devint un juriste et un philosophe très respecté.

En 1594, il fut arrêté et écroué à Marrakech au motif qu’il résistait à l’occupation de son pays par le sultan saadien Ahmed al-Mansour qui avait envahi l’empire Songhaï en 1591.

À Marrakech, Baba impressionna par son savoir et non seulement fut délivré, mais fut invité à enseigner jusqu’en 1607. C’est à Marrakech qu’il rédigea la moitié d’une oeuvre estimée à plus de 50 manuscrits.

Ahmed Baba est surtout connu par le fait que, rejetant le mythe de la malédiction de Cham  il théorisa en 1615 dans son Echelle pour s’élever à la condition juridique des Soudaniens réduits en esclavage le principe selon lequel aucun musulman ne saurait être mis en esclavage par un autre musulman.

D’une manière plus générale, il s’opposa à l’esclavage et à la déshumanisation de l’esclave :

« Dieu ordonne de traiter les esclaves avec humanité, qu’ils soient noirs ou non ; on doit avoir pitié de leur triste sort, et leur épargner les mauvais traitements, car le fait seul de devenir la propriété d’autrui, brise le cœur ; parce que la servitude est inséparable de l’idée de violence et de domina­tion, surtout lorsqu’il s’agit d’un esclave emmené loin de son pays. Ne sommes-nous pas tous les descendants d’Adam ? C’est pour cela que le Prophète a dit : Dieu le Très Haut t’a rendu propriétaire de l’esclave ; s’il avait voulu ; il l’aurait rendu maître de ta personne »

Crédit source : http://www.une-autre-histoire.org

COMPTE RENDU ET BREF REPORTAGE PHOTO DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L’OCVIDH CE 17 JANVIER 2016

image

http://www.ocvidh.org/article.php?sid=9289&thold=0

L’assemblée générale de l’Organisation Contre des Violations de Droits Humains en Mauritanie (OCVIDH) , s’est tenue ce Dimanche 17 Janvier 2016 à la bourse du travail de Massy.

Le président DIALLO Tahirou a présenté ses meilleurs vœux 2016 à tous les adhérents présents ou absents de notre association en les exhortant à un militantisme actif et sérieux dans le cadre de notre lutte pour une vraie promotion des droits Humains en Mauritanie et partout dans le monde.

Il a eu à saluer particulièrement, les actions des camarades BA Mohamed Secrétaire Géneral Adjoint de l’OCVIDH) , BA Oumar Porte parole de l’OCVIDH et THIAM Abdoulaye le chargé de la commission de l’organisation auprès du Collectif Mauritanien de France(COMAF) durant l’année 2015.Après l’intervention du présent, les membres de son bureau ont pris tour à tour la parole pour parler du bilan de l’année et des perspectives d’avenir pour l’OCVIDH

Le porte parole a lui fait le bilan des activités et insiste sur les perspectives d’avenir , en encourageant les militants à plus de vigilance , de dynamisme et de combativité contre les violations des droits en Mauritanie et ailleurs dans le monde et tous les autres membres du bureau Ba Mohamed, Gouro Diop, Sow Aboubacar, Djimera Chiekhou ….ont tous abondé dans le même sens pour plus de sérieux des militants et de leurs contributions physiques et financières pour la réussite des objectifs fixés par l’organisation

Le president d’honneur de l’OCVIDH Mr, DIAGANA Mamadou Youssouf a fait un aperçu sur la situation générale en Mauritanie :

– Notamment l’emprisonnement arbitraire des militants des droits de l’homme abolitionnistes dont Biram ould Dah Ould Abeid et Brahim Ould Bilal Ramdhane

Les conséquences néfastes du recensement discriminatoire sur les populations et les grandes difficultés d’y faire face à une administration sourde et muette.

Les expropriations des terres et le business liè à l’immobilier par les autorités avec l’irrespect des propriétés privées

La cherté de la vie intenable par les citoyens ou les prix restent incontrôlables par un pouvoir démissionnaire etc…

Monsieur DIAGANA a profité de cette occasion pour encourager la jeunesse de l’OCVIDH dans leurs combats au quotidien et qu ‘elle sache que l’avenir est entre leurs mains. Il a exhorté la jeunesse à plus de travail , de constance et de détermination et en ne répondant jamais au racisme par le racisme et la haine par la haine car cela ne fera que le nid des extrémismes, des conflits et des désunions qui pourront compromettre le développement et l’unité nationale en Mauritanie.

Les adhérents présents ont régularisé leur cotisation annuelle pour 2016 et ceux et celles qui étaient en retard de la mise à jour de leur situation ont procédé à la régularisation de leurs cotisations.

Mr Ba Mohamed a demandé à tous les anciens et nouveaux adhérents de comprendre que les cotisations sont les seules sources de revenus et de fonctionnement des associations comme la notre s’acquitter de celles c’est donner un coup de pouce à son association et à la réalisation de ces projets.

La séance a commencè vers 15h et sa fin vers 18h15 dans une ambiance cordiale et militante

Le porte parole de l’OCVIDH

BA OUMAR

http://www.ocvidh.org

mail ocvidh001@wanadoo.fr

Crédit source : http://www.ocvidh.org

Un cri osé : le cas d’un palestinien..!!!

image

L’info du jour : la vie de la taupe palestinienne.

Un collaborateur du très connu négociateur en chef de l’autorité palestinienne Saed Erakat, aurait été arrêté début janvier pour cause d’espionnage au profit de l’État hébreu. Il est dit que le monsieur qui jouait la taupe pour l’Israël, est un cadre bien introduit dans les rouages de l’OLP depuis 20 ans. En gros depuis le temps du défunt chef emblématique Yasser Arafat (décédé en Novembre 2004) de l’autorité palestinienne, le camp israélien savait TOUT sur les stratégies du camp adverse avant, pendant et après les différentes négociations liées à l’éternel processus de paix. Généralement, ceux qui subissent des injustices qui perdurent, participent d’une manière ou d’une autre à l’emprise de l’ordre dénoncé.
Dans une société d’où émerge pareil type qui trahit à ce niveau, c’est que les membres qui la composent doivent revoir beaucoup de choses en EUX MÊMES.

Le lien de l’information sortie par RFI http://m.rfi.fr/moyen-orient/20160117-une-taupe-israelienne-sommet-autorite-palestinienne-olp