Un cri osé : Et si c’était la société qui soigne l’ordre esclavagiste.

image

Un esclavagiste d’esprit et de fait considère ses normes déterministes  de la sphère matérielle et immatérielle de la communauté , comme La Référence presque de Droit Divin à son profit exclusif. Ainsi, il t’accepte seulement si tu es soumis à son ordre déterministe qui te classe parmi les éléments constitutifs de son patrimoine culturel, politique, religieux et historique.
Ton existence doit dépendre de sa lecture de la vie communautaire sinon tu es banni à vie pour lui.
En « Mauritanien » l’esclavagisme invisible est bien en place et il ne sera jamais vaincu  si certains verrous à caractère sociétal, cultuel et culturel bien connus de tous, sont enchantés et soignés. Les voix officielles parlent de séquelles esclavagistes qui persistent  à cause de  la pauvreté ou l’ignorance, alors que tout Homme sincère et juste sait pertinemment que si la violence de l’esclavage est criminelle, lesdites séquelles sont elles, bien entretenues et transmises par le tissu tribalo-féodal qui régit Tout dans le temps et l’espace. 
Et avec cet élément nocif aux rapports entre personnes dignes, on s’amuse de parler de l’exercice normal de la Politique à l’échelle nationale. À la naissance les droits des uns sont relatifs à ceux des autres, ce qui est rédhibitoire pour l’égalité entre Citoyens.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s