Communiqué d’IRA-Mauritanie

image

مبادرة إنبعـــاث الحــــركة الانعتـــــــاقية
INITIATIVE DE RESURGENCE DU MOUVEMENT ABOLITIONNISTE EN MAURITANIE
IRA – Mauritanie

 

بسم الله الرحمن الرحيم

Compte rendu du docteur traitant
Dans la soirée du jeudi 5 Novembre, 2015, une délégation d’IRA-Mauritanie a rendu visite au professeur Cheyakh dans son bureau à sa clinique « Ibn Sina ». C’est lui qui a examiné le président Biram Dah Abeid détenu dans la prison d’Aleg depuis plus d’un an et qui souffre d’une douleur dans sa jambe droite. L’objet de cette visite était de demander des explications sur l’état de santé de Biram, et avoir d’une copie du rapport médical, après trois semaines de l’examen.
La délégation a été accueillie chaleureusement par le professeur, qui a exprimé sa satisfaction quant à sa rencontre avec le président Biram. Il a également souligné que l’état de santé du président Biram nécessite un scanner. Il a dit qu’il l’avait souligné dans le rapport médical de monsieur Biram Dah Abeid, qu’il a lui-même remis au ministre de la justice le lendemain de l’examen. Il leur a déclaré qu’il n’est pas autorisé à leur remettre une copie du rapport médical. Néanmoins,  Il a exprimé sa surprise devant l’indifférence du ministre face au rapport, puisqu’il lui a déclaré la veille de l’examen de son patient qu’il ne l’examinera que sous condition que les résultats soient pris en considération. Il a aussi déclaré qu’il a pleinement le droit de défendre le dossier de son malade qu’il a préparé et remis au ministre. Il a promis à la délégation qu’il contactera, après leur visite, le ministre pour l’informer de passer un scanner rapide à son patient pour diagnostiquer sa situation afin qu’il puisse lui donner les médicaments appropriés. 
Face à cette situation, IRA-Mauritanie attire l’attention de l’opinion nationale et internationale sur ce qui suit :
-La nécessité de publier le rapport médical du président Biram établi par les spécialistes ;
-La nécessité de passer le scanner au président Biram Dah Abeid dans les plus brefs délais, comme l’avait recommandé les spécialistes ;
-Procurer les traitements nécessaires aux président et vice-président dont l’état de se détériore de jour en jour, et leur permettre de jouir de leurs droits en tant que prisonniers d’opinion ;
-Attirons l’attention sur la gravité de mêler les rapports médicaux des prisonniers dans les conflits politiques ;
-Tenons le gouvernement mauritanien responsable de la détérioration de l’état de santé du président Biram et son vice-president Brahim. 

Nouakchott, 09/11/2015

Commission de communication

Source crédit: réseaux sociaux.

SoninkIdees-J’ose by K.S

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s