La limite du FAUX face au JUSTE à terme… !!!

image

À observer de près, sous nos cieux, tout Homme public qui tient les discours d’un Homme d’État, sera difficilement célébré par son giron originel (communauté ou tribu). Le peuple mauritanien est imaginaire aujourd’hui, et à sa place, nos tribus et ethnies s’activent pour que leurs voi(e)x soient entendues comme tribales et communautaires d’abord au détriment d’une voi(e)x HUMANISTE, MUSULMANE et CITOYENNE. Alors que dans nos réalités actuelles, ceux qui croient sincèrement à cette voi(e)x doivent accepter et endurer le statut d’un « prophète banni » par les siens, et leur salut viendrait par les prêches auprès d’autres rares « prophètes bannis » ailleurs.

Comme qu’il n’y a pas de peuple mauritanien proprement dit pour un État moderne, point d’étonnement de voir le pouvoir central gérer l’Élément Public selon les références et les considérations tribalo-ethniques. Et si ceux qui combattent ce pouvoir en place, s’organisent sur les mêmes bases, la logique du « Sur Place » est un passage obligé vers le néant à terme.
Nos mouvements politico-associatifs sont rarement citoyens et nationaux, mais plutôt des compromis labelisés pour la communauté, la tribu ou la race.
Cet exercice primitif de la CHOSE POLITIQUE profite à ceux qui avaient raflé la mise au commencement de l »Histoire, c’est-à-dire pendant la préparation du départ de l’occupant colonisateur.
Le génie avait été de légitimer leurs tribus comme la première référence de la Nation et faire accepter aux autres qu’ils sont minoritaires. L’ossature pour la fondation de toutes les Nations Modernes, qui est l’éducation avait été l’outil efficace de défaire méthodiquement les références nationalistes transcommunautaires avant l’indépendance. La stratégie a été, il faut les rendre médiocres par des réformes de l’école d’une période à une autre, ainsi la domination s’affermit peu à peu et à long terme. L’imposition de l’Arabe comme langue officielle ayant primauté, avait été le coup fatal qui a écrasé l’idéal d’une Nation Juste. Si on vivait dans un ensemble territorial régi et dirigé par les vraies valeurs islamiques du temps de Oumar Ibn Khattab, tout le monde aurait choisi l’Arabe par choix d’office probablement. L’Arabe par/pour l’ISLAM passe bien même à l’échelle nationale , mais si elle est utilisée pour d’autres visées dans cette Mauritanie dite République Islamique alors que l’ordre régnant est foncièrement tribalo-communautriste, d’où le débat sur son vrai statut. Dans l’ordre actuel des choses, le Français, langue du colon est celle qui garantit au mieux la cohésion nationale, la justice entre citoyens et la bonne marche de l’administration générale de L’État.

Tous musulmans et le Coran est en Arabe… Oui mais… !!!

Ibn Taymyya disait que l’état d’un territoire ne dépend pas seulement de la nature de l’ordre étatique, mais surtout de la situation des populations qu’y vivent. Chez nous, les non-arabophones ont compris que l’arabisation de l’ordre étatique ne se fait pas au nom de l’islam, mais pour des motifs hégémoniques au nom du panarabisme. Les arabophones s’accrochent à l’Arabe en l’imposant aux autres , pas comme canal de transmission des sciences Islamiques en premier lieu, mais il s’agit de figer définitivement le caractère Arabe de la Nation. L’extrémisme pour l’Arabité concerne les arabes et eux seuls, et l’extrémisme pour l’ISLAM est autre chose. Aujourd’hui, si on appliquait les principes fondamentaux de Justice et d’Équité de l’ISLAM, le Français s’imposait comme langue d’État surtout cet État hybride tribalo-ethnique plus qu’islamique. Le pire qui puisse arriver à une personne ou une entité dite musulmane, c’est de vouloir tromper au nom de l’islam. On sera confondu amèrement et le seul remède valable serait de revoir nos intentions premières.

Tout mauritanien se doit de méditer sur ses intentions premières concernant nos prêches sur tous les fronts.

SoninkIdees-J’ose by K.S

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s