L’effet Noir pose problème aux Noirs d’abord… !!!

image

Généralement, tous les autres peuples par communauté raciale, culturelle ou socio-linguistique, en minorité quelque part, arrivent à s’inventer du génie qui contrebalancera et comblera leur effet minoritaire. Par ce génie demandé et utile aux milieux dominants qui accueillent, plusieurs minorités stigmatisées dans l’Histoire mais solidaires et organisées, ont su gagner une Respectabilité en changeant le cours de l’Histoire. Pourtant cette derniere leur était trop défavorable, mais ils ont pu élaborer une conscience politique, identitaire et historique qui transcende les cases primitives par lesquelles chacun croit être le centre du Monde par rapport au semblable d’à côté.

Et le génie Noir… !!!???

Sans tomber dans toute « racialisation » de l’intelligence, d’un regard extérieur, le peuple Noir est perçu comme génie en divertissement dans lequel le passionnel et passionné règnent en maître. Il se fait dompter facilement sur les références rationnelles des Autres qui définissent les normes du SÉRIEUX. Dans ce SÉRIEUX, le NOIR se voit cataloguer à l’exotisme par la danse, l’émotionnel, et une exagération portée sur le corps au détriment du contenu du crâne.
L’élite qui émerge parmi eux selon les balises intellectuelles du monde dominant, est conditionnée à se soustraire de son giron originel pour de bon. Ce conditionnement fait qu’un cadre supérieur dans un bureau serait tenté d’éviter tout dialogue avec l’agent nettoyeur du quotidien, même ayant les mêmes origines socio-linguistiques. Le premier génie d’un Peuple, c’est de faire de sa minorité une force qui compte par la solidarité, l’entraide, et la conscientisation des uns et des autres sur Sa Condition générale. Ceux parmi nous qui ne maîtrisent pas les codes émis par les autres, sont victimes en premier lieu de ceux qui sont initiés parmi nous. Un constat par exemple, au sein d’un environnement Blanc le Martiniquais d’origine africaine peut avoir du dégoût pour le malien fraîchement débarqué de l’Afrique, mais les deux peuvent s’éclater dans un autre cadre « ambiancé », festif, musical et passionné.
S’il y’a du génie Noir, il serait contre le SÉRIEUX pour l’Homme Noir.
Très souvent, la solidarité des autres est transnationale sauf les Noirs. Par exemple, le gouvernement central de la Mauritanie a droit de regard sur la situation des Nord maliens pour des raisons connues, mais le gouvernement Sénégalais ou Malien ose Tout sauf penser au sort des Mauritaniens Noirs. Apparemment ces derniers mêmes ne le souhaitent pas, parceque étant craintifs d’être assimilés de maliens ou sénégalais. Et elle est dure, cette réalité des choses, mais elle est VRAIE.
D’autres cas semblables font légion sur la planète, même dans un même pays comme le nôtre, où la condition des Haratines relevait de l’exotisme pour d’autres Noirs pendant longtemps, comme d’autres Haratines veulent échapper leur condition Noire comme les autres d’à côté.

SoninkIdees-J’ose by K.S

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s