Chaque patron-employeur a son « État » :

Notre liberté passe par un travail réglementé.
Les couches sociales lésées ont compris le message très accessible du mouvement IRA, mais l’écrasante majorité est sous un joug psychologique lié à l’insécurité du monde du travail surtout informel. Les tenants du système en place n’admettent pas l’application stricte de la réglementation du monde professionnel pouvant garantir « le vivre pleinement sa citoyenne ». L’Homme qui a faim, négocie facilement ses droits fondamentaux dans l’indignité. Notre clientélisme politicard est l’une des conséquences logiques de cette non-application du code du travail qui constitue une vraie stratégie de domination multicolore. Certains travailleurs notamment les domestiques n’existent que par et pour leurs employeurs tricheurs qui s’entretiennent sur la misère sociale de leurs « sous- concitoyens ».
Les bureaux de vote sont dans chaque maison de ces « ennemis cachés » de la Justice qui sabotent les lois de la République. Pour eux, la cohésion rime avec la « bonne entente » apparente, trompeuse et hypocrite à l’endroit de ceux qu’ils exploitent docilement. Cette masse exploitable à merci, est loyale, honorable et patriote quand elle ne pense pas par et pour elle-même, et elle est qualifiée subitement haineuse, violente et traître quand elle se revendique d’une autre opinion d’elle-même contraire à celle de « l’employeur » trompeur. Dans nos contrées les employeurs ne reconnaissent que des « employés mendiants » par un libéralisme anti-islamique qui conditionne l’humain et ils usent de leur influence malsaine pour taire toutes velléités vers une application du Droit de travail. #criosé

SoninkIdees-J’ose

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s